Tout sur l'alopécie focale

L'alopécie (alopécie) est désagréable à tout âge, avec n'importe quelle manifestation: elle change non seulement complètement l'apparence, mais change aussi radicalement l'image de la vie ultérieure. Il est donc très important, ayant découvert en soi même un centre de perte de cheveux naturel peu important et apparemment insignifiant, de se tourner vers un spécialiste dès que possible afin d'identifier les causes et les caractéristiques de l'évolution de la maladie.

Par exemple, une variante du courant comme l'alopécie areata (issue de l'alopécie areata), peut indiquer la présence de nombreux problèmes dans le corps humain. Les causes de l'alopécie focale dans ce cas peuvent être des maladies infectieuses chroniques, des dysfonctionnements du système immunitaire, une violation du fond hormonal ou une activité insuffisante du tractus gastro-intestinal.

C'est pourquoi l'apparition de symptômes d'alopécie focale, en particulier chez les femmes ou les enfants en bas âge, est toujours un signe alarmant, nécessitant une attention particulière de la part des spécialistes de divers profils.

Dans la structure de toutes les maladies dermatologiques, la fréquence de détection de l'alopécie focale est d'environ 1 à 2%.

FORMES CLINIQUES DE MALADIE

La maladie a plusieurs formes de manifestation.

Alopécie locale areata

Les foyers d'alopécie sont détectés à divers endroits du cuir chevelu, ont une forme arrondie et ne se confondent pas. Leurs tailles peuvent être très différentes.

Opiacés au césium (alopécie focale en forme de ruban ou de serpentine)

L'alopécie se concentre sur l'apparition d'un ruban serti et s'étend de la région occipitale aux tempes. C'est plus commun dans l'enfance. Avec cette forme, il peut ne pas y avoir une perte de cheveux complète, pendant longtemps une petite bouffée reste sur les zones touchées.

Alopécie totale

La maladie se développe, à commencer par la formation de petits foyers de perte de cheveux arrondis, qui fusionnent ensuite pour former de vastes zones.

Alopécie totale areata

L'alopécie capture non seulement le cuir chevelu, mais également toutes les zones de cheveux naturels: la partie antérieure, les creux axillaires et la région inguinale.

Areata alopécie universelle

En raison de la progression de la pathologie, les cheveux tombent sur toute la surface du corps. Il est considéré comme une forme maligne de la maladie.

Alopécie areata avec des lésions de la peau dérivée

La forme la plus désagréable et la plus grave de la maladie. En règle générale, il est accompagné de la défaite des ongles et des dents.

Pseudo-syphilitique ou tache

Elle se caractérise par l'apparition de multiples petites zones d'alopécie, qui entrent souvent en contact les unes avec les autres. La taille de ces foyers ne dépasse généralement pas quelques millimètres.

Alopécie cutanée areata

Avec cette forme de la maladie, il n'y a pas d'alopécie totale sur les zones touchées. Les cheveux semblent cassés, leur longueur ne dépasse généralement pas 1-1,5 cm de la surface de la peau. Les zones touchées ont également une forme arrondie et des tailles différentes. La localisation privilégiée de cette forme d'alopécie est constituée par les zones frontales et pariétales du cuir chevelu.

ÉTAPES DE LA MALADIE

Pointu

Caractérisé par la dégénérescence des racines des cheveux et des phénomènes plus désagréables: des démangeaisons ou une sensation de brûlure dans la zone de l'alopécie, une rougeur de la peau et l'inflammation des flambées de maladies.

Subaigu

L'inflammation dans ce cas est mineure ou absente. Des sensations désagréables supplémentaires ne se posent généralement pas.

L'étape de régression

L'alopécie s'arrête soudainement, dans les foyers de la lésion, commence la croissance de poils minces et incolores de «pistolet», pour finalement revenir à la normale.

RAISONS

Une connaissance insuffisante de cette pathologie à ce jour ne nous permet pas d'identifier de manière radicale les causes de l'alopécie focale. À l'heure actuelle, il est seulement possible d'identifier certains facteurs de risque susceptibles d'entraîner l'apparition du processus pathologique

Facteur génétique

Comme dans beaucoup d'autres cas, la prédisposition à l'alopécie peut être due à la présence de certains gènes qui favorisent le développement de follicules pileux avec une sensibilité excessive à l'action de l'environnement externe.

Facteur psychologique

De nombreux spécialistes sont enclins à penser que les situations stressantes n'affectent pas directement le développement de l'alopécie areata, mais contribuent uniquement au lancement de mécanismes génétiquement conditionnés et ne les incluent donc pas dans la liste des causes possibles, les considérant comme indirectes.

Mais, le mécanisme de développement de la maladie n'étant pas encore suffisamment étudié, il est impossible d'exclure complètement l'influence des facteurs de stress.

Divers troubles du système nerveux périphérique

Des défaillances dans l'activité locale des nerfs périphériques, entraînant des perturbations dans l'apport sanguin de certaines parties du corps, peuvent également provoquer une alopécie areata. Dans ce cas, le follicule pileux continue pendant un certain temps à produire des cheveux amincis avec une extrémité caractéristique sous la forme d'un point d'exclamation, puis la croissance des cheveux s'arrête.

Facteur auto-immun

La cause la plus justifiée de la maladie est un dysfonctionnement dans lequel les cellules du système immunitaire détruisent non seulement les micro-organismes pathogènes, mais aussi les follicules pileux. Cela se produit souvent lorsqu'il y a des foyers d'infection dans le corps ou une maladie auto-immune. Les points de départ du développement de la maladie dans ce cas peuvent être des maladies infectieuses aiguës, des traumatismes, etc.

Divers troubles du système endocrinien

L'augmentation du nombre d'hormones sexuelles mâles dans le sang peut également entraîner une perte de cheveux sensibles, dans certains foyers et sur toute la surface de la tête.

SYMPTÔMES

La manifestation de la maladie se présente sous la forme d'une apparition soudaine d'une ou de plusieurs plaques de calvitie (calvitie) de forme arrondie. La localisation principale des foyers nouvellement apparus est le cuir chevelu. Lorsque la maladie progresse, les zones d'alopécie sont également observées dans d'autres endroits des cheveux naturels: aux aisselles, au pubis, dans la zone de croissance de la moustache et de la barbe, des sourcils et des cils.

Les tailles de ces sites pathologiques à l'alopécie focale sont diverses et peuvent atteindre plusieurs centimètres de diamètre.

Caractéristiques typiques de l'alopécie focale:

  • Présence fréquente de pathologie concomitante.
  • L'apparition de petits foyers avec des cheveux fins.
  • Rougeur et inflammation de la peau dans les foyers pathologiques, accompagnée de fortes démangeaisons ou d'autres sensations désagréables.
  • Avec une maladie à long terme, la peau dans les endroits de la calvitie n'est pas modifiée de l'extérieur.
  • La structure de la peau dans les foyers pathologiques n'est pas très différente de la santé. Dans certains cas, il y a une diminution de la turgescence - il est plus facile de se rassembler en plis.
  • Dommages possibles sur les plaques de clous (violation de la forme, de la structure, de la couleur et de la fragilité).
  • Progression plus rapide de la maladie chez les hommes.

Une caractéristique importante de cette maladie est l'imprévisibilité de son cours ultérieur. Dans ce cas, la croissance des cheveux dans le foyer pathologique peut être entièrement restaurée, même sans traitement. Sinon, de nouvelles zones d'alopécie sont identifiées, ayant souvent tendance à fusionner en raison de la perte de cheveux qui les sépare. Parfois, il y a un amincissement diffus de la racine des cheveux sans formation de foyers clairs.

Maladie diagnostique

Recherche pour identifier la cause de l'alopécie focale:

  • Tests généraux de sang et d'urine pour la détection de foyers d'inflammation et / ou d'infection.
  • Etudes qualitatives de l'activité du système immunitaire.
  • Études du fond hormonal.
  • Recherche de l'état et de l'activité du tube digestif.
  • Trichogramme pour évaluer la quantité et l'état des cheveux.

TRAITEMENT

Un trichologue ou un dermatologue s'occupe de cette maladie. Ne tardez pas à faire appel à un spécialiste, car la progression de cette maladie peut provoquer l'apparition de nouvelles zones de calvitie.

Comment traiter l'alopécie? Étant donné que les véritables causes de cette pathologie sont encore inconnues, un seul algorithme de traitement n'est pas non plus développé. Cependant, il est indéniable que la thérapie de cette pathologie doit être complète et inclure à la fois impact sur d'éventuels facteurs provoquants, et traitement local direct de l'alopécie.

Compte tenu de l'association fréquente de la survenue d'une alopécie avec la présence de foyers d'infection dans le corps, il faut tout d'abord les identifier et les assainir complètement.

En outre, il est nécessaire de corriger le fond hormonal perturbé afin de traiter adéquatement la pathologie chronique révélée, par exemple du tube digestif.

Stress psychoémotionnel est non seulement une cause possible de la formation d'alopécie, mais accompagne également la majorité des patients atteints de cette pathologie.

Les patients ne sont pas satisfaits de leur apparence, ils souffrent souvent de dépression ou d'autres troubles neurologiques qui affectent la qualité de vie en général. Dans le but de corriger le statut neuropsychiatrique, la nomination de sédatifs, de tranquillisants, de psychostimulants, etc., est indiquée. Cela nécessite souvent la consultation d'un psychologue ou d'un psychoneurologue.

Le traitement local de l'alopécie comprend l'utilisation de différents groupes de médicaments qui sont appliqués directement sur les zones de lésions sous la forme de pommades, de gels, teintures et t. D.

Méthodes de traitement local de l'alopécie focale:

  • Les corticostéroïdes.
  • Les irritants locaux (par exemple, hydroxyantrons, teinture de poivron rouge et autres phytopréparations).
  • Des médicaments qui stimulent la croissance des cheveux.
  • Moyens pour améliorer la circulation sanguine dans les zones d'alopécie (par exemple, les vasodilatateurs).
  • Physiothérapie (darsonvalisation, bain de soleil après application d'agents photosensibilisants, massage, etc.).

Pour le traitement de l'alopécie focale, il n'est pas recommandé d'utiliser la médecine traditionnelle sans consultation préalable avec le médecin traitant, car cela ne conduira pas seulement à de bons résultats, mais peut également aggraver considérablement la situation.

Des recherches supplémentaires sont en cours pour traiter efficacement l'alopécie. Des résultats encourageants sont fournis par l’application de nouvelles méthodes: Thérapie PUVA, agents biologiques anti-TNF, thérapie PRP et d'autres.

Dans le traitement complexe de l’alopécie, on trouve souvent des médicaments qui affectent l’immunité non spécifique: les immunomodulateurs, les complexes vitamines-minéraux, etc.

Il convient de noter que le traitement de cette pathologie est long, coûteux et, malheureusement, pas toujours réussi. Avec l'inefficacité du traitement conservateur, la transplantation de cheveux est utilisée avec succès pour traiter la calvitie. L'efficacité de cette méthode de traitement est d'environ 95%.

PRÉVENTION

Prévention de l'alopécie et des infusions, renforçant les cheveux et améliorant leur condition. Il est également recommandé de manger un grand nombre d'aliments naturels riches en vitamines et d'exercices systématiques.

En outre, il est nécessaire de diagnostiquer et de traiter de manière adéquate les pathologies concomitantes et les maladies susceptibles de provoquer une alopécie focale.

PRÉVISION

Le pronostic du traitement est entravé par la spontanéité de son évolution: le développement de la maladie peut soudainement s'arrêter sans aide et recommencer soudainement.

En cas de pelade totale de l'alopécie ou son développement chez les enfants, le pronostic est souvent défavorable en raison de l'apparition rapide des changements irréversibles dans les follicules pileux. Dans 85 à 90% des cas restants, la maladie se termine par une rémission complète et une restauration de la racine des cheveux.

Vous avez trouvé une erreur? Sélectionnez-le et appuyez sur Ctrl + Entrée

Alopécie (calvitie, calvitie) - perte anormale persistante des cheveux due aux mécanismes physiologiques naturels du vieillissement, troubles du système endocrinien et / ou nerveux.

Causes, symptômes, stades d'alopécie chez les femmes et comment arrêter la perte de cheveux

L'alopécie areata ne constitue pas une menace pour la santé. Mais un tel patch peut devenir une source de traumatisme psychologique grave, qui entraînera une dépression grave. Aucune activité indépendante ne rendra les anciens beaux cheveux, s'ils n'affectent pas la cause du problème. C'est pourquoi vous devez commencer à lutter contre l'alopécie lors d'une visite chez le trichologue.

Description de la pathologie, de ses causes et de ses types

L'alopécie areata (parfois appelée "nid") désigne des maladies très rares. C'est une pathologie qui peut commencer dans un contexte de bien-être complet. Et tout aussi soudainement arrêter. La perte de cheveux peut durer assez longtemps, provoquant une calvitie complète des différentes parties de la tête. Tout à coup, sur des zones complètement chauves, de nouveaux cheveux forts peuvent apparaître, capables de recouvrir complètement le patch chauve en un mois à peine.

L'alopécie focale commence chez les femmes avec une petite tache. Au fil du temps, il peut grandir. Bien que de grandes tailles, ces poches ou ces nids n'atteignent presque jamais. La zone touchée n'est pas différente du reste de la peau. L'épiderme semble en bonne santé, il n'a pas de taches rouges ni de cicatrices. Mais les cheveux qui limitent la calvitie semblent sans vie. Ils sont minces, souvent incolores. Ils sont très faciles à retirer. Selon le type de distribution, l'alopécie areata peut se présenter sous trois formes.

  1. Cassé. Zalyasin est formé en un seul endroit. Le plus souvent c'est la couronne de la tête. La zone touchée est de petite taille, n'a pas tendance à augmenter.
  2. Total partiel Cette forme est caractérisée par des zones de dégâts importantes. Les cheveux peuvent tomber non seulement sur la tête. Parfois, la pathologie affecte les zones axillaires, la zone intime, les sourcils.
  3. Le total L'alopécie couvre tous les cheveux. Avec cette pathologie, la peau acquiert une teinte pâle. Le patient souffre de transpiration abondante. Le traitement de l'alopécie totale donne rarement un résultat positif.

Facteurs provoquant la perte de cheveux

Pour déterminer les tactiques de lutte contre l'alopécie focale, il est important de comprendre les causes qui déclenchent le mécanisme de la perte de cheveux. Jusqu'à présent, les sources exactes de la pathologie restent inconnues. Mais sur la base d'études et d'observations, les médecins ont pu identifier les causes de l'alopécie areata. Il existe huit facteurs de base.

  1. Maladies auto-immunes. Au cours de certains troubles, le corps commence à percevoir les follicules pileux avec des anticorps étrangers. Il cherche à les détruire, commence à attaquer impitoyablement les cellules avec leurs propres autoteles.
  2. Des chocs nerveux. La dépression, les dépressions nerveuses, les stress prolongés, les chocs émotionnels peuvent provoquer une violation des processus métaboliques dans le corps. Dans ces conditions, les follicules pileux ne peuvent pas fonctionner correctement. Par conséquent, une chute se produit.
  3. Pathologie infectieuse. Toute bactérie pathogène peut déclencher un processus inflammatoire dans le corps qui empêche le bon fonctionnement de tous les systèmes. L'infection transmise peut entraîner des complications désagréables. Parfois, ils affectent la structure des cheveux, à la suite de quoi les brins commencent à tomber.
  4. Prédisposition génétique. C'est l'une des raisons communes. Le plus souvent, l'alopécie areata est observée chez les femmes dont les familles ont vu des plaques chauves sur leur tête à chaque génération.
  5. Troubles endocriniens. L'alopécie peut se développer dans un contexte de déséquilibre hormonal, caractéristique de la maladie thyroïdienne, de l'hypothalamus ou des glandes surrénales.
  6. Empoisonnement par les toxines et la chimie. Très souvent, sur l'alopécie focale, les femmes se plaignent, dont le travail est associé à des réactifs chimiques. Les plus petites particules de substances toxiques nuisent à l’état des cheveux et peuvent perturber le fonctionnement des organes internes.
  7. Traumatisme physique Un accident vasculaire cérébral reçu sur la tête peut déclencher une réponse auto-immune dans le corps. Après la blessure, la synthèse des protéines de choc thermique (ou HSP) commence. C'est cette substance qui participe aux maladies auto-immunes.
  8. Procédures cosmétiques. Si les cheveux sont constamment exposés au séchage par un sèche-cheveux, exposés à une pince électrique, ils perdent progressivement leur force et leur brillance. Affaiblit considérablement les brins d’utilisation excessive de mousses, de gels et de laques. Les bulbes ne peuvent tout simplement pas saturer l'énergie des cheveux ternes et cassants.

Symptômes de la maladie

Déterminer l'alopécie focale peut être visuelle. La pathologie a une symptomatologie externe assez caractéristique. Cependant, parfois sous le masque de l'alopécie du nid, d'autres maladies dangereuses peuvent se cacher. L'alopécie focale présente quatre symptômes.

  1. Perte de cheveux Selon la forme de la pathologie, il existe des plaques chauves sur la tête, le corps, le visage et les membres.
  2. Un soupçon de taches chauves. Les foyers, apparus récemment, diffèrent en rouge. Les cheveux autour de la périphérie sont cassés et sans vie. Les zones chauves, existant depuis longtemps, acquièrent un teint naturel.
  3. Cours de la maladie. Le cours de la maladie ne se prête à aucune explication logique. Pour une bonne raison peut commencer l'alopécie focale. Cultiver une telle tête chauve peut soudainement et même sans traitement. La pathologie peut revenir périodiquement, se reproduire, suivre un cours chronique.
  4. Changements dans la couleur des ongles. Des nids ponctuels peuvent être observés sur les plaques de clou ou des "motifs" ondulés peuvent être présents. Ces troubles sont rares dans la forme épars de l'alopécie et avec le total, presque toujours.

En fonction de l'évolution de la pathologie, les trichologues distinguent trois étapes de la progression de l'alopécie focale. Les symptômes sont décrits dans le tableau ci-dessous.

Tableau - Classification par degré d'activité de l'alopécie

Diagnostic

Pour diagnostiquer correctement l'alopécie focale et, à l'avenir, pour sélectionner un traitement adéquat, vous devez contacter le trichologue. En parallèle, des consultations avec un immunologiste, un gynécologue, un endocrinologue, un oto-rhino-laryngologiste, un gastro-entérologue, un psychologue peuvent être nécessaires. Les médecins recommandent de prendre des tests, en prenant des mesures diagnostiques pour identifier l'alopécie focale. L'enquête se déroule généralement en cinq étapes.

  1. Analyse des plaintes. Le patient doit expliquer en détail quand et comment la perte de cheveux a commencé. Il est nécessaire de se rappeler tous les événements qui ont lieu la veille.
  2. Trichoscopie Ceci est une méthode de diagnostic informatique des cheveux. Il vous permet de voir les changements structurels dans la tige, d’évaluer l’état de la peau, de déterminer le pourcentage de brins affectés et de rester en bonne santé.
  3. Phototrichogramme. Une étude qui diagnostique les taux de croissance. Il permet de déterminer la densité des cheveux, le nombre de follicules en phase de repos, pour évaluer les brins en croissance active. C'est l'une des méthodes les plus informatives pour diagnostiquer l'alopécie.
  4. Analyse spectrale Une telle étude est menée dans le but de révéler la carence ou l'excès de minéraux dans le corps.
  5. Tests de laboratoire. Pour identifier les affections concomitantes, le médecin recommandera les tests suivants: biochimie du sang, hormones sexuelles, tests sanguins généraux, diagnostic des hormones thyroïdiennes.

De plus, des tests supplémentaires peuvent être nécessaires pour différencier l'alopécie focale des autres pathologies. Par exemple, avec la candidose systémique, provoquée par l'abus d'antibiotiques, il peut y avoir une alopécie focale, symptôme du muguet.

Traitement de l'alopécie focale chez la femme

Comme il n’existe pas de faits convaincants sur les sources de l’alopécie focale, aucun traitement spécifique n’a été mis au point. En d’autres termes, il n’existe pas de traitement unique permettant de se débarrasser définitivement de l’alopécie du nid. Par conséquent, le médecin choisit plutôt que de traiter l'alopécie focale chez la femme, de manière plutôt symptomatique, sur la base des études.

Préparation à la réception interne

La liste des médicaments destinés à l'admission interne peut varier en fonction des affections du soignant identifiées. Périodiquement, le patient doit passer des tests montrant la dynamique du traitement. Sur la base de ces résultats, l'évolution du traitement peut varier. En règle générale, le patient est recommandé les médicaments énumérés dans le tableau ci-dessous.

Tableau - Médicaments contre l'alopécie

Shampooings et onguents pour la thérapie topique

Pour arrêter l'alopécie focale chez la femme, la médication est associée à un traitement externe. Pour ce faire, utilisez une variété de pommades, crèmes, shampoings, qui aident à activer la croissance des brins. Les suivants sont les plus efficaces.

  • Shampoings Pour lutter contre l'alopécie, appliquez des soignants spéciaux. Ils accélèrent la croissance des brins, améliorent la structure des follicules. Lorsque vous choisissez un shampooing, faites attention à la composition. Produits cosmétiques préférés contenant de l'huile de pavot (normalise la structure des cheveux, accélère la régénération des tissus) et de la lécithine (active les processus métaboliques). Les shampooings suivants sont populaires: "Alerana", "Fitoval", "Vichy", "Selenzin".
  • Onguents. Un traitement complexe comprend des onguents. Le plus souvent, le choix est arrêté par les glucocorticoïdes. Les pommades agissent sur les vaisseaux, améliorent leur perméabilité. Ils fournissent une nutrition améliorée aux follicules, ce qui aide à normaliser la croissance des cheveux. Les médicaments ont une grande liste de contre-indications, causent souvent des effets secondaires. Par conséquent, il est strictement interdit de les utiliser sans prescrire un médecin. Pour le traitement de l'alopécie focale, généralement nommé "Ultralan", "Ftorokort", "Lokakorten", "Flucinar", "Lokoid".
  • Solutions Certains médicaments destinés à un usage topique peuvent devenir une alternative aux corticostéroïdes. De telles solutions procurent un effet vasodilatateur, réveillent les ampoules «dormantes», stimulent la croissance de nouveaux brins. Pour obtenir des résultats positifs, il est possible avec l'aide de médicaments Minoxidil, Rogaine (lotion ou mousse), Dualgen.

L'homéopathie

En demande dans la thérapie de l'alopécie et de l'homéopathie. De telles préparations contiennent les plus petites doses de substances agressives. Par conséquent, l'homéopathie ne provoque pratiquement pas d'effets secondaires. Cependant, il est interdit d'utiliser ces médicaments sans la recommandation du médecin. La liste des agents à traiter est indiquée dans le tableau.

Tableau - Remèdes homéopathiques pour le traitement de l'alopécie

Procédures physiothérapeutiques

Pour se débarrasser de l'alopécie des nids, il est nécessaire de combiner les médicaments avec la physiothérapie. Des procédures correctement sélectionnées, comme le disent les médecins, nourrissent les tissus cutanés avec de l'oxygène, activent la circulation sanguine et, en même temps, différencient la sécurité relative. Quatre événements sont populaires.

  1. Galvanisation Les zones touchées sont affectées par de petites décharges. Cela améliore l'état des cheveux. En conséquence, les processus de récupération sont activés, la circulation sanguine est accélérée.
  2. Darsonvalization. Avec l'aide d'un courant à haute fréquence, les phanères sont stimulés. La procédure normalise la microcirculation, améliore la nutrition des follicules, restaure la perméabilité vasculaire.
  3. Cryothérapie Les zones touchées sont affectées par les basses températures. La procédure active le métabolisme, augmente la circulation sanguine. La cryothérapie permet dans la plupart des cas de parvenir à un rétablissement complet.
  4. Électrophorèse Dans la peau, intégrez des médicaments spécialement sélectionnés. La procédure améliore l'état des follicules, élimine les démangeaisons, arrête la perte de cheveux.

Remèdes populaires

Les médecins recommandent souvent de combiner un traitement médical pour l'alopécie focale avec un traitement avec des remèdes populaires. Mais sans consulter un médecin, vous ne devriez pas recourir à des ordonnances zachées, car certaines méthodes peuvent provoquer une détérioration de l'état au lieu du soulagement souhaité. Trois moyens populaires de combattre la calvitie sont efficaces.

  1. Blé germé Le germe de blé peut protéger le corps des effets agressifs des facteurs défavorables externes. Ils contribuent à la régénération des tissus. Le produit aide à tout type d'alopécie. Il est nécessaire de frotter la nuit pour les zones touchées du gruau, à base de blé germé.
  2. Huiles curatives. Mélanger en proportions égales l'huile de ricin et l'huile de chardon. Incorporer le mélange un peu au bain-marie. Réchauffer l'agent sur les plaques chauves. Maintenez la position pendant environ une heure, puis rincez.
  3. Masque à l'oignon Pressez le jus des oignons. Mélanger avec une cuillère à soupe de miel liquide. Entrez dans le mélange trois gouttes d'huile de romarin. Bien mélanger le masque, appliquer pendant une demi-heure.

Intervention chirurgicale

Si toutes les mesures prises ont échoué, recourir à une mesure cardinale - la transplantation de cheveux. Pour cela, le matériel provient d'un côté sain, qui n'a pas été affecté par le processus pathologique. Ces cheveux sont transplantés dans un patch chauve. Le succès d'une telle procédure est individuel.

Une autre méthode de traitement chirurgical est le plastique expanseur. Dans ce cas, un ballon en latex spécial est cousu par voie sous-cutanée. Il augmente progressivement, étire la peau pour que les brins sains déguisent complètement la zone chauve. Lorsque le résultat est atteint, le ballon est retiré.

Mesures préventives

Est-il possible d'empêcher le développement d'une alopécie focale? Il n'y a pas de prévention spéciale. Toutes les recommandations visent à maintenir le corps dans un état sain et sain. Évitez le danger d'une progression rapide de l'alopécie Des règles préventives simples aideront:

  • éviter une exposition prolongée aux ultraviolets (soleil, solarium);
  • subir des examens médicaux réguliers;
  • traiter en temps opportun toutes les pathologies;
  • exclure les situations stressantes de la vie;
  • offrez-vous une alimentation équilibrée;
  • lorsque la perte de cheveux contacte immédiatement le trichologue ou le dermatologue.

Pour guérir l'alopécie chez les femmes, il faut beaucoup de temps et beaucoup de patience. De plus, il faut gagner en courage, car un tel défaut visuel est capable de provoquer une dépression. Les pensées «noires» doivent être chassées, parce que l'état de santé ne change pas, rien n'empêche d'aller au travail, de voyager, de rencontrer des personnes intéressantes. Une attitude positive aide à lutter contre des maladies plus graves que la calvitie.

Avis: "Ne pas abandonner"

Très souvent, l'alopécie areata est un signe d'intoxication. J'ai aussi eu ce problème, je suis allé à la clinique, on m'a fait un hémoscanner et j'ai trouvé des larves d'helminthes. Après le traitement, tous les foyers sont envahis par la végétation et maintenant tous les six mois, je fais un traitement antiparasitaire.

J'ai 38 ans Pour la première fois, des foyers ont été découverts il y a un mois. Elle a couru vers KVD, diagnostiquée avec une alopécie areata. Analyse tout est normal, vérifié tout le corps. Je suis soigné pour du miel. centre, massage, darsonval, frotter la préparation à base de plantes, va commencer l'ozonothérapie la semaine prochaine. La période aiguë de la maladie ne s'arrête pas, les cheveux étant une "chute de feuilles d'automne". Rasé, regarder la perte de cheveux était insupportable. Pendant un mois, les cheveux ne poussent pas seulement sur la tête: jambes, endroits intimes. Pendant ce temps, je ne pouvais pas aller au travail, j'ai pris un congé de maladie. Abaissez le béton.

Je devais aussi trouver une raison pour la perte de cheveux de ma fille. Après presque 2 ans, j'ai réalisé que l'affaire est ingrate et stupide. En fait, tout n'est pas si mal, un aspect est important ici. GA est fondamentalement un défaut cosmétique. C'est-à-dire que votre enfant n'est pas malade d'une maladie terrible, qu'il peut mener une vie bien remplie et entraîner des médecins dans la vie réelle. À mon ami, le fils était GA après la maladie, mais après une demi-année, tout est devenu envahi par la fumée et les fie-fie déjà presque 4 ans, tous les affichages ne l'étaient pas. Donc, ne lâchez pas vos mains, il se peut bien que plus de taches n'apparaissent pas, et celles-ci seront envahies en toute sécurité.

Maman Zhenya, http://www.komarovskiy.net/forum/viewtopic.php?t=11362start=15

J'ai eu un tel problème - j'ai laissé tomber une touffe de cheveux à l'arrière de la tête et deux foyers sur le menton, ont passé un certain nombre de tests - n'ont rien trouvé. Les retombées étaient dues au stress, les cheveux ne poussaient pas pendant environ un an - seulement une peluche blanche... Le médecin bien connu a conseillé Diprospan. Je ne croyais déjà rien... Je m'y suis habitué... J'ai acheté deux ampoules et me suis moi-même intramusculaire pour savoir où... J'étais très surprise quand mes cheveux ont commencé à pousser en 2 semaines. Ensuite, j'ai répété l'injection un mois plus tard. Trois ans ont passé depuis. TTT. Même inaperçu que j'ai eu cette alopécie! Maintenant j'essaie de ne pas être nerveux. Au diprospan beaucoup de côté, mais grâce à Dieu tout allait bien et il a aidé!

Alopécie areata et ses méthodes de traitement

Des études démographiques ciblées ont montré qu'une alopécie nichée, ou une alopécie focale, survient chez 0,05 à 0,1% de la population au moins une fois dans la vie. L'apparition de la maladie peut se produire à tout âge, mais les premiers signes chez la plupart des personnes sont observés principalement chez les 15-30 ans. Chez 34 à 50% des patients, le rétablissement survient dans un délai d'un an, mais presque tous les patients présentent plus d'un épisode de la maladie.

L'alopécie focale, malgré l'absence de menace directe pour la santé, entraîne de graves défauts cosmétiques, en particulier dans les formes sévères. Beaucoup de gens à cause de cela, il y a des violations de l'état mental, jusqu'à la dépression sévère, ce qui augmente encore la gravité de la maladie. Un traitement inefficace ou la survenue de rechutes à son encontre constituent un risque élevé d'isolement social et d'isolement, en particulier chez les adolescentes et les femmes.

L'alopécie areata est une maladie inflammatoire chronique sans formation de cicatrices cutanées, affectant les follicules pileux et, dans certains cas, les ongles. En conséquence, les cheveux tombent sur la tête, le visage et les autres parties du corps. Habituellement, ces zones ont une forme arrondie.

Causes et formes cliniques de la maladie

Parmi les mécanismes de développement de la calvitie au cours des 10 dernières années, l’importance principale est attachée au mécanisme auto-immun. Sa signification est que le corps perçoit les follicules pileux, ayant une structure différente dans différentes parties du corps, comme les formations extraterrestres. La raison de cette hypothèse est la découverte dans diverses parties des follicules pileux C3 complexes immuns et immunoglobulines G, M, A, rapport de violation des immunoglobulines dans le plasma et la carence en immunité cellulaire. L'alopécie focale chez la femme se produit avec la même fréquence que l'homme, mais plus souvent chez les personnes ayant les cheveux foncés.

Les facteurs prédisposants et provocateurs sont:

  • prédisposition génétique, puisque dans 10-25% des cas, la pathologie est de nature familiale;
  • infection virale aiguë;
  • présence dans le corps de foyers d'infection chronique - rhinosinusite, amygdalite, carie dentaire et autres;
  • conditions stressantes;
  • perturbations dans la fonction des organes endocriniens: chez ces patients, on constate souvent des déviations par rapport à la fonction normale du cortex surrénal, de la glande thyroïde, de l'hypothalamus ou de l'hypophyse;
  • les troubles du système nerveux autonome, ce qui conduit à des perturbations de la microcirculation comme exprimées précapillaires et artérioles spasme, ce qui réduit le nombre de capillaires qui fonctionnent, l'augmentation de la viscosité du sang, ce qui ralentit sa vitesse actuelle; Plus ces violations sont prononcées, plus le courant est lourd.

Formes cliniques

L'alopécie focale se manifeste sous six formes cliniques:

  • local, qui se caractérise par des foyers de perte de cheveux arrondis ou ovales isolés;
  • en forme de ruban (opale de césium), courant défavorable caractéristique; le centre de l'alopécie se propage de l'occipital à la région temporale sous la forme d'une bande;
  • sous-total, caractérisé par la fusion de petits foyers avec la formation de grandes lésions;
  • total, lorsque les cheveux sont absents sur toute la tête, les cils et les sourcils tombent complètement;
  • universel - l'absence de poils sur toute la surface du corps; cette forme peut durer des décennies, lorsque de nouveaux foyers apparaissent après l'élimination des anciens foyers ou après la rechute, des rechutes surviennent; des exacerbations répétées surviennent habituellement sous des formes plus légères;
  • alopécie, accompagnée de la défaite des ongles - la forme la plus grave du flux du processus.

La maladie n'affecte souvent que le cuir chevelu. Une perte de cheveux significative est rare - pas plus de 7% des patients. L'alopécie focale chez l'homme peut parfois être limitée uniquement à la zone du menton (il n'y a pas de croissance de la barbe). Les formes cliniques peuvent se croiser, ce qui est particulièrement marqué dans l'évolution maligne de la maladie.

Stades et signes de la maladie

En fonction du déroulement du processus et des symptômes, on distingue trois stades d'alopécie:

  1. Phase progressive ou active. La peau dans les lésions devient enflée et hyperémique (rouge), a une apparence enflammée. Le patient est troublé par des démangeaisons, des picotements et des brûlures. Caractérisé par la présence de cheveux cassés et la zone dite "cheveux fragiles" sur les bords du site de la calvitie. Il a une largeur d’environ 3 à 1 cm. Avec un léger frottement des cheveux dans cette zone, ils sont indolores et faciles à enlever. Les extrémités bulbeuses des tiges de cheveux sont dystrophiques et ont l'apparence d'une "corde en lambeaux".
  2. Scène subaiguë ou stationnaire. Elle se caractérise par des phénomènes inflammatoires mineurs ou leur absence, une peau pâle dans la lésion et l'absence de zone de "cheveux brisés".
  3. L'étape de régression, la croissance progressive des poils terminaux pigmentés commence et la croissance des cheveux clairs de couleur claire (velus) s'épaissit et acquiert progressivement la pigmentation avec le temps.

Les lésions des ongles dystrophiques présentant une alopécie légère sont rares (20%), totales et universelles - chez 94% des patients. Les plaques de clou acquièrent un aspect terne, une rainure longitudinale et / ou des rainures "à cosse" en pointillés, ainsi qu'une ligne à motifs ondulés le long du bord de l'ongle.

Dystrophie de la plaque de l'ongle avec manifestations sévères d'alopécie focale

Si la durée de la maladie est supérieure à six mois, alors c'est déjà une évolution chronique.

Traitement de l'alopécie focale

Compte tenu du manque de compréhension des causes et des mécanismes de la maladie, la prévention et la prévention des rechutes n’ont pas été clairement définies. Le choix des méthodes de traitement est une difficulté considérable. Par conséquent, la plupart des auteurs considèrent le besoin d'une approche globale et individuelle pour choisir les moyens et les méthodes d'influence.

Les principaux composants du traitement sont:

  1. Assistance psychologique, explication des raisons de la complexité de la sélection individuelle des médicaments et des méthodes, durée de la maladie et possibilité de guérison. Il est nécessaire d’expliquer que l’effet du traitement sur chaque site intervient au plus tôt 3 mois après son apparition. Il existe également des cas où, à l'arrêt du traitement efficace, la calvitie reprend.
  2. L'utilisation de médicaments contribuant à la correction des troubles du corps et au traitement des comorbidités, révélés lors d'une enquête complète. Ceux-ci comprennent:

(1) médicaments anti-inflammatoires (s'il existe des foyers d'infection dans le corps);

(2) sédimentation, vasodilatation et amélioration de la microcirculation (Trental, Troxevasin, Cavinton, Sermion);

(3) améliorer la nutrition des tissus (Solcoseryl, Actovegin);

(4) préparations nootropes (Piracetam, Nootropil);

(5) les complexes de vitamines avec des oligo-éléments, des agents de silicium, les biostimulants et adaptogens (extraits de magnolia, d'Echinacea, le ginseng de Sibérie, maman, miel), des immunomodulateurs, des cocktails mesotherapeutic (Dermaheal HL);

(6) Fenibut est également prescrit, possédant des sédatifs, psychostimulants, antioxydants et antiagrégants (empêchant le collage des éléments sanguins) par des actions. Dans les cas particulièrement sévères et résistants de la maladie, il est recommandé aux adultes d’ingérer des médicaments à base de glucocorticoïdes.

  1. Externe appliquer diverses crèmes, onguents, lotions, teintures. Ils comprennent l'héparine, qui réduit la thrombose chez les petits vaisseaux, le vérapamil bloquant le canal calcique des cellules, qui participent à la régénération et à la fonction des kératinocytes. Désigné irritant (irritant) des agents améliorant la microcirculation - bodyaga, l'huile de croton, de la teinture (10%) du poivron rouge, le jus d'ail, l'oignon et le radis noir, de la térébenthine solution à 20% dans de l'huile de ricin. Dans les formes sévères et persistants personnes âgées de 14 ans sont pommade avec une teneur affectés élevée de préparations hormonales (glucocorticoïde) au maximum actifs ainsi que leur introduction dans les poches de la calvitie et les méthodes mésothérapie mikronidlinga électrophorèse du cuir chevelu. Les glucocorticoïdes ont des effets immunosuppresseurs (diminution de l'immunité locale), anti-inflammatoires et anti-oedémateux prononcés.

Exécution de la procédure de mésothérapie

    1. méthodes de thérapie physique - ion et phonophorèse, thérapie microcourants, cryomassage, D'courants Arsonval, de petites doses de rayons ultraviolets, des rayons laser de faible intensité, le cuir chevelu des bains de paraffine, thérapie d'ozone. Afin de supprimer la thérapie de l'immunité locale PUVA est utilisé, ce qui est un effet doux de la lumière ultraviolette de grande longueur d'onde (UVA), en liaison avec la réception de psoralènes (P) vers l'intérieur sous la forme de comprimés, de capsules, ou par voie topique, sous la forme de lotions et crèmes avant irradiation UV.

    Dans les courants sévères d'alopécie focale, l'effet ne peut résulter que d'un traitement long, complexe et choisi individuellement. En son absence, une greffe de cheveux ou une perruque est recommandée.

    La calvitie soudaine n'est pas une phrase! Signes et méthodes de traitement de l'alopécie focale

    La perte de cheveux soudaine est toujours un stress pour les femmes et les hommes. Une perte complète de cheveux sur les différentes parties du cuir chevelu, formant des taches chauves, conduit les gens à la peur panique.

    Quelle est la cause de cette condition et s'il est possible de restaurer l'aspect d'origine?

    Alopécie focale soudaine: classification et causes

    La perte de cheveux dans les zones individuelles de la tête, conduisant à foyer arrondi d'alopécie, en dermatologie clinique, on désigne par le terme "alopécie areata". La maladie a aussi autres noms:

    • alopécie areata;
    • pelada;
    • alopécie circulaire;
    • calvitie nidification

    La maladie peut durer longtemps et entraîner une perte absolue de cheveux, non seulement sur la tête, mais aussi sur le visage (barbe, cils des sourcils) et sur le corps. peut rapidement arrêter, et la croissance des cheveux est renouvelée.

    Les causes de l'alopécie areata ne sont pas précisément clarifiées. la calvitie souvent associée à des maladies auto-immunes (hypoparathyroïdie, insuffisance surrénalienne primaire, thyroïdite lymphoïde chronique, etc.), ce qui donne des raisons de juger pelade, les maladies comme ayant nature auto-immune d'occurrence.

    Certains chercheurs attribuent les facteurs défavorables suivants aux causes de l’alopécie circulaire:

    1. Le stress mental Selon l'histoire des patients, une relation a été établie entre la perte de cheveux et le stress. Ainsi, chez 87% des patients, la calvitie soudaine a été précédée par de forts chocs émotionnels.
    2. Carence en zinc et en fer dans le corps.
    3. Troubles du système nerveux et digestif.
    4. Facteurs génétiques

    Selon les mécanismes d’origine, 6 types d'alopécie focale:

    1. Le type habituel Il se développe à l'âge de 20 à 40 ans.
    2. Préhypertensive Il se pose comme une condition précédant le développement de l'hypertension.
    3. Atopique. Il est associé à des maladies atopiques: asthme bronchique, dermatite.
    4. Autoimmune. Se produit avec d'autres maladies auto-immunes.
    5. Mixte Il se développe principalement chez les personnes âgées et se caractérise par une évolution lente de la maladie.

    Signes et diagnostic de l'alopécie focale

    Les cheveux commencent à tomber progressivement, formant des taches chauves pendant plusieurs semaines ou mois. Et le patient ne ressent pas de sensations désagréables avec la formation d'une tache chauve.

    Le cours de la maladie est imprévisible. Parfois, la croissance des cheveux dans les centres de l'alopécie est complètement restaurée, mais de nouvelles taches chauves se forment sur d'autres parties de la tête. Dans d'autres cas, la maladie s'arrête et ne dérange pas le patient pendant des années. Soit un caractère chronique: la prolifération des taches chauves existantes et l'apparition de nouvelles - un tel processus peut durer des décennies.

    Au cours de l'alopécie focale, on distingue trois étapes:

    1. Progressif La perte de cheveux au centre de l'alopécie, avec les poils restants facilement enlevés pendant leur sirop. La peau de cette zone est rouge et légèrement gonflée. Au bord du foyer, les poils sont cassés et légèrement épaissis aux extrémités.
    2. Stationnaire La peau dans la tête chauve n'est pas modifiée, les poils "cassés" sur les bords du foyer, contrairement à la première étape, ne sont pas déterminés.
    3. En régression Sur les plaques chauves commencent à apparaître de nouveaux poils, d'abord minces et incolores (pushkovye), qui s'épaississent et pigmentent progressivement.

    En fonction de la zone de la lésion, stade total, caractérisé par un manque complet de cheveux sur la tête, sous-total - à laquelle sur le cuir chevelu sont conservés des zones avec des cheveux sains et universel, qui s'exprime en l'absence de poils sur le corps, le visage et la tête.

    Diagnostic de l'alopécie du nid

    La principale méthode de diagnostic pour déterminer la calvitie est inspection externe cuir chevelu du patient.

    Grâce aux changements visibles sur la peau et les cheveux du patient, le spécialiste parvient à établir un diagnostic préliminaire.

    Pour déterminer la cause de l’alopécie focale, ainsi que pour le diagnostic différentiel, les études suivantes sont réalisées par les patients:

    • analyse sanguine biochimique et générale;
    • test sanguin pour la syphilis et le VIH;
    • déterminer la concentration d'hormones;
    • l'étude du contenu des microéléments dans le corps;
    • analyse microscopique des champignons;
    • IRM;
    • Échographie des organes de la cavité abdominale, des glandes surrénales, des ovaires.

    Il est également conseillé aux patients de consulter un neurologue, un endocrinologue et un néphrologue.

    Médicaments

    Traitement universel de l'alopécie areata n'existe pas. Les tactiques thérapeutiques sont déterminées par le médecin en fonction de facteurs tels que l'âge du patient, le stade de la maladie, le degré de son évolution.

    L'accent est mis principalement sur les moyens de traitement externe:

    1. Onguents hormonaux groupe de glucocorticostéroïdes. L'onguent de bétaméthasone est appliqué à l'extérieur de la zone touchée deux fois par jour pendant deux mois.
    2. Injection intradermique Des solutions d'ampoules de bétaméthasone ou de diprospan sont injectées avec une seringue dans les zones affectées.
    3. En tant que traitement symptomatique utiliser des shampooings, des solutions et des sprays pour la croissance des cheveux à base de minoxidil: "Generolon", "Alerana", "Regeyn".

    À l'intérieur de prescrire des médicaments de cuivre, de fer et de zinc dans les comprimés. Et aussi utiliser des médicaments qui améliorent la microcirculation: curantyl, pentoxifylline, trental.

    Les méthodes de kinésithérapie: électrophorèse, galvanisation, photochimiothérapie, darsonvalisation, cryomassage constituent un grand succès dans le traitement de l'alopécie.

    Méthodes de médecine traditionnelle

    Les méthodes de médecine traditionnelle sont utilisées dans le traitement de l'alopécie, en tant qu'irritant, stimulant la croissance des cheveux dans les centres de l'alopécie. Dans les zones touchées, il est recommandé de frotter la teinture de poivron rouge, spaghetti, ail, oignon ou jus de raifort.

    La médecine traditionnelle est efficace seulement à l'étape stationnaire alopécie focale en l'absence de lésions concomitantes du cuir chevelu.

    Recommandations cliniques

    Un rôle important pour la réussite du traitement joue un facteur psychologique. Le patient doit être préparé émotionnellement au fait qu'un résultat positif du traitement n'apparaîtra pas avant trois mois et que la restauration des cheveux cosmétiques peut avoir lieu dans l'année.

    Pour égayer les défauts cosmétiques des postiches, perruques, faux cheveux, une coiffure correcte avec création de volume au centre de l'alopécie (en présence de petites taches chauves) aidera.

    Malheureusement, des mesures préventives spéciales dans l'alopécie areata n'existe pas.

    Spécialiste de la perte de cheveux

    La dermatologie traite des maladies du cuir chevelu en médecine, qui ont dans leur structure une industrie telle que la trichologie, spécialisée dans le traitement des cheveux et du cuir chevelu.

    Malheureusement, toutes les organisations médicales ne disposent pas aujourd'hui d'un trichologue spécialisé. En l'absence d'un tel, vous devriez consulter un médecin auprès d'un dermatologue.

    Et cela devrait être fait dès les premiers signes de perte de cheveux, non seulement pour prévenir le développement de l'alopécie totale, mais aussi du temps pour identifier ou exclure d'autres maladies graves, telles que la syphilis, le lupus érythémateux systémique, trihofitia et d'autres maladies qui peuvent aussi causer la perte de cheveux.

    Alopécie areata chez la femme: traitement

    ✓ Article vérifié par un médecin

    L'alopécie areata (calvitie) peut apparaître chez les femmes à tout âge, mais les premiers signes sont souvent observés dans 15 à 35 ans. Beaucoup parviennent à se débarrasser de la maladie pendant un an ou plusieurs années, mais parfois la maladie prend une forme chronique, aggravée régulièrement. L'alopécie focale ne nuit pas à la santé globale du corps, mais constitue un défaut cosmétique. La maladie devient particulièrement dangereuse lorsqu'elle passe sous une forme sévère. L'alopécie provoque automatiquement des perturbations de l'état mental, provoque l'apparition de la dépression, en raison de l'évolution de l'évolution de la maladie.

    Alopécie areata chez la femme: traitement

    Les causes

    L'alopécie focale se développe dans la plupart des cas sous l'influence d'un mécanisme auto-immun. Les défenses du corps peuvent reconnaître de manière incorrecte les follicules pileux, les confondant avec un tissu étranger. Chez les patients présentant une alopécie focale sévère dans la structure des follicules, les immunoglobulines sont souvent détectées, la pathologie des immunoglobulines dans le plasma et le manque d'immunité sont diagnostiqués. Cette maladie affecte les femmes avec une couleur de cheveux plus foncée.

    Facteurs affectant l'apparence de la maladie:

    1. Prédisposition héréditaire. Dans de nombreux cas, des symptômes d'alopécie focale peuvent être observés chez des proches parents.
    2. Activité virale prolongée dans le corps.
    3. Présence de processus infectieux chroniques.
    4. À la perte de cheveux peut affecter la sinusite, l'amygdalite. Dans certains cas, la carie dentaire et d'autres problèmes dentaires sont affectés.
    5. Influence à long terme des facteurs de stress.
    6. Pathologie du système endocrinien.

    Si l'alopécie focale survient sous l'influence d'un déséquilibre hormonal, les troubles de l'activité des organes du système endocrinien sont en outre diagnostiqués.

    Pathologies dans le fonctionnement du système végétatif, qui provoque des pathologies évidentes de la microcirculation. Il y a un spasme dans les capillaires et les artères, le nombre de capillaires diminue, une augmentation de la viscosité du sang est diagnostiquée. Si les processus de circulation ralentissent, la maladie peut rapidement acquérir une forme chronique et aggraver l'apparence d'une personne.

    Les formulaires

    L'alopécie areata se présente sous l'une de ces formes:

    1. Local. Les foyers de forte perte de cheveux avec des contours ovales sont identifiés.
    2. Ruban adhésif. C'est l'une des formes les plus défavorables de l'évolution de la maladie. Le foyer pathologique, où les cheveux ne poussent pas, coule de l'arrière de la tête vers les tempes, ressemblant à la forme du ruban.
    3. Total partiel. Au départ, il se manifeste comme de petits foyers de défaite, souvent masqués par les femmes. À l'avenir, le cours de la maladie s'aggravera au fur et à mesure que les foyers de propagation se fuseront.
    4. Total. Il y a une perte de cheveux à peu près uniforme sur toute la surface de la tête, la perte de cils et de sourcils est possible.
    5. Universel. L'accent de la perte de cheveux est observé dans tout le corps. Cette maladie peut se développer pendant des décennies, frapper de nouvelles zones. Peut-être la croissance des cheveux là où ils étaient tombés, avec l'apparition de nouveaux foyers pathologiques. Parfois, de courtes rémissions surviennent, entraînant dans la plupart des cas des rechutes. Les symptômes négatifs les plus frappants qu'une personne éprouve dans les premiers mois de la maladie, à l'avenir, les périodes d'exacerbation sont transférées plus facilement.
    6. Calvitie. Il se caractérise par un processus pathologique accéléré dans lequel les plaques de clou sont impliquées. C'est une forme compliquée de la maladie, difficile à traiter.

    À la note! Habituellement, la maladie ne se propage qu'au cuir chevelu. Une perte de cheveux significative n'est pas toujours constatée, les changements évidents sont moins visibles que chez 10% des patients. Si la maladie survient sous une forme maligne, les symptômes de la maladie peuvent progressivement changer.

    Signes et stades

    En fonction des symptômes de la maladie, les étapes suivantes sont distinguées:

    1. Progressif. Il y a un gonflement de la peau dans les endroits où il y a une absence presque totale de cheveux. Habituellement, il y a une légère hyperémie, vous pouvez remarquer une inflammation. Les patients se plaignent de fortes démangeaisons, possiblement une sensation de picotement et une sensation de brûlure. Trop près de l'endroit de la calvitie complète, on observe des cheveux trop courts. Il y a une perte de cheveux accélérée dans les zones adjacentes aux centres d'alopécie. Habituellement, les patients remarquent ce symptôme en peignant, mais parfois, ils apparaissent lorsque vous touchez vos cheveux. Les bulbes pileux ont une forme dystrophique, ce qui indique une pathologie.
    2. Subaigu. Il se caractérise par une apparition plus rare de foyers d'inflammation, qui passent rapidement, sont remplacés par d'autres. Il peut y avoir une absence complète de réactions inflammatoires. La peau dans les endroits de l'alopécie devient plus pâle, il n'y a pas de zones dans lesquelles les cheveux sont courts.
    3. Régression. Dans les zones d'alopécie complète, on observe la croissance des cheveux avec une structure raffinée. Habituellement, ils ont une couleur claire, puis la pigmentation est suivie. À mesure qu'ils grandissent, leur apparence s'améliore.

    Stades de l'alopécie chez les femmes

    Si l'alopécie focale passe sous une forme légère, la dystrophie des ongles ne se manifeste presque pas. Des signes faibles sont observés dans pas plus de 20% des cas. Le nid et les formes universelles se caractérisent par une lésion dystrophique des ongles chez presque tous les patients. Les ongles deviennent plus fragiles, leur structure nervurée est observée. Un motif ondulé apparaît sur les bords.

    À la note! Les médecins parlent de l'évolution chronique de la maladie si les symptômes caractéristiques se manifestent depuis six mois ou plus.

    Traitement

    Pour se débarrasser de l’alopécie focale, on utilise des mesures complexes qui consistent non seulement en une thérapie médicamenteuse, physiothérapeutique, si nécessaire chirurgicale, mais également dans la fourniture d’une aide psychologique réalisable au patient. Il est important d'avoir un impact global sur tout le corps, ainsi que d'utiliser des médicaments qui normalisent les processus de croissance des cheveux au niveau local.

    Correction cosmétique de l'alopécie areata

    Traitement conservateur

    Souvent, la progression de l'alopécie focale peut être stoppée même à des stades sévères de la maladie, en utilisant des préparations médicamenteuses modernes. La tâche de la thérapie médicamenteuse consiste non seulement à arrêter progressivement la chute des cheveux, mais également à accélérer leur croissance, même lors de grandes poussées.

    Un des médicaments conservateurs les plus populaires est Spironolactone. Vendu sous forme de comprimés. Au cours du traitement, la perte de cheveux peut être complètement arrêtée. Si la maladie se trouve dans les premiers stades, utilisez le médicament pendant un mois selon les instructions. Lorsqu'il y a des foyers de perte de cheveux prononcés, la durée du traitement est de 3 mois ou plus.

    Lors de la détection de l’alopécie focale, les médecins prescrivent souvent Minoxidil. Le médicament est disponible dans une configuration liquide. Ce médicament est distribué dans les foyers où les cheveux sont complètement absents. Appliquez-le deux fois par jour. La durée du traitement n'est plus de 3 mois. Ce médicament vous permet de normaliser l'état des follicules, assure une croissance rapide des cheveux.

    Méthodes de traitement médicamenteux pour l'alopécie

    Si la maladie est retrouvée récemment, il est conseillé d'utiliser Le finastéride. Ce médicament peut se débarrasser de petits foyers de perte de cheveux. Pour obtenir un résultat clair, vous devez utiliser ce médicament 2 fois par jour. La posologie est choisie après consultation avec votre médecin. Lorsque le médicament est prescrit à la mauvaise dose, les symptômes de la maladie peuvent s'aggraver. Une surdose est inacceptable car elle peut provoquer un amincissement des cheveux sains, une accélération de leur perte.

    À la note! Avec une application correcte, le médicament montre une efficacité élevée, il permet de guérir complètement la maladie, mais il est contre-indiqué pendant la grossesse et l'allaitement.

    Le médicament est populaire Cimetidine. Il se caractérise par des propriétés antiandrogéniques, en raison de ce qu'il est prescrit uniquement pour le traitement de la calvitie chez les femmes.

    Vidéo - Pourquoi les femmes sont chauves

    Préparations topiques

    Lors de la recherche d'une alopécie focale, il est nécessaire d'identifier avec précision la cause de la maladie afin de mener un traitement compétent. Dans certains cas, les médecins prêtent attention à plusieurs facteurs obtenus en prenant une anamnèse chez un patient. Les caractéristiques du traitement dépendent de la forme, du stade de la maladie. Pour obtenir rapidement un effet positif, des médicaments d’action locale sont utilisés.

    Souvent, les médecins conseillent d'utiliser des shampooings spécialisés. Les plus populaires d'entre eux sont Phytoval, Rinfoltil, Alerana. Souvent, les entreprises fournissent des lignes de soins distinctes pour des personnes de sexes différents. Lorsque vous choisissez la bonne cosmétologie, vous devez faire attention au type de cheveux auquel une option particulière est destinée. Les shampooings sont utilisés pour accélérer la croissance des cheveux, améliorer la structure des follicules. Souvent dans la composition de produits cosmétiques sont diverses vitamines, des extraits de plantes médicinales.

    Une règle de moyen d'Aleran contre la perte de cheveux

    À la note! Faites attention à la présence de composants importants tels que l'huile de pavot et la lécithine. Le premier est nécessaire pour la normalisation de la structure du cheveu, accélération des processus de régénération. Aussi ce composant vous permet de vous débarrasser des pellicules, affecte positivement l'apparence des cheveux. La lécithine aide à améliorer la structure du cheveu grâce à l'accélération des processus métaboliques.

    Les pommades sont souvent utilisées pour le traitement complexe de l'alopécie focale. Dans les premières étapes, Fluorocort. Il est numéroté dans le groupe des glucocorticoïdes, à cause de ce qu'il faut utiliser avec prudence, sous la supervision d'un médecin. La pommade agit sur la structure des vaisseaux, augmentant leur perméabilité. Le médicament est appliqué sur les foyers, où une perte de cheveux presque complète est observée. Les composants médicinaux accélèrent la circulation des nutriments dans les follicules, ce qui normalise le processus de croissance des cheveux. La pommade est distribuée sur les zones affectées dans une petite couche.

    Utilisez le produit 2 fois par jour. Si le processus de traitement de la calvitie commence dans les derniers stades de la maladie, vous pouvez utiliser une pommade sous forme de compresse. Pour marquer un résultat positif, il est nécessaire de suivre une cure de 3 semaines minimum. Sur recommandation d'un médecin, il est souvent augmenté. Avec l'utilisation régulière de la pommade, des effets secondaires apparaissent parfois, qui sont désagréables pour les patients, mais ne comportent pas toujours un grand danger.

    Il peut y avoir des démangeaisons, une hyperémie, d'autres symptômes d'irritation cutanée. Il est indésirable d'utiliser la pommade pour les maladies fongiques, la contre-indication relative à l'utilisation étant la grossesse. Ne pas utiliser le médicament en présence d'hypersensibilité à certains composants. Lors de l'identification des symptômes de l'alopécie focale, les femmes reçoivent souvent des pommades pour une application topique.

    À la note! Aux stades faciles de la maladie aider Ultralan, Lokakorten. Si la calvitie se propage à la majeure partie de la tête, aidez Lokoid, Flucinar.

    Le médicament Lokoid pour le traitement de l'alopécie focale

    Traitement physiothérapeutique

    Beaucoup sont donnés pour se débarrasser complètement de l'alopécie focale en utilisant un complexe correctement sélectionné de procédures de physiothérapie. Cette méthode de traitement se caractérise par une sécurité relative, affecte localement, améliore les processus de la circulation sanguine, la nutrition de la peau. De nombreuses procédures ont un effet positif, éliminent virtuellement le risque de rechute, peuvent être utilisées à tout âge. Le choix de la méthode de traitement optimale est effectué par le trichologue. Avec l'alopécie, l'électrophorèse, la cryothérapie, la thérapie par ultrasons, le traitement thermique et le massage sont très efficaces.