Séborrhée et plaies sur le cuir chevelu d'un adulte et d'un enfant

Les plaies sur la tête, comme les pellicules, peuvent survenir chez toute personne, que ce soit un adulte ou un enfant. Les raisons de la violation de la santé du cuir chevelu sont différentes et, par conséquent, l’approche de l’organisation du traitement n’est pas uniforme. Pour guérir qualitativement la maladie, il est nécessaire d’aborder le problème de manière globale, en s’appuyant sur un spécialiste spécialisé.

Signes d'endommagement du cuir chevelu

Si votre tête vous démange, vous devez immédiatement effectuer un examen visuel de la zone où l'inconfort est apparu. Sur la présence de pellicules indique la présence sur les cheveux de petites écailles blanchâtres - le résultat de la desquamation de la peau. Dans le cas de la formation de plaies au stade initial de leur développement, il existe un symptôme caractéristique sous la forme de taches rougeâtres croustillantes, à la place desquelles la peau se compacte légèrement. Peut-être l'ajout de l'image entourant l'endroit de l'inflammation de la petite éruption cutanée.

Une attention particulière devrait être portée aux plaies sur la tête d'un petit enfant. En raison de fortes démangeaisons, les enfants ne peuvent souvent pas se contrôler et peigner intensément la peau. Le résultat de telles actions est l’émergence de micro-traumatismes, qui nécessitent un traitement plus long et plus complexe. En l'absence d'un traitement opportun, la condition peut être exclue jusqu'à la chute des cheveux.

Y a-t-il un lien entre l'apparition de pellicules et les plaies?

Lorsque la tête est rayée et que des signes visibles de pellicules apparaissent, les personnes familières avec le problème craignent naturellement que ce soit l'un des symptômes des plaies difficiles à traiter et extrêmement désagréables. Il faut tout de suite noter que les pellicules et les plaies sur la tête ne sont pas toujours des compagnons.

Fondamentalement, les plaies sur le cuir chevelu deviennent une conséquence du développement de séborrhée grasse, dont la cause est une violation des glandes sébacées. Il existe un certain nombre d'autres facteurs qui provoquent des plaies. Ils doivent toujours être pris en compte pour que le traitement prescrit donne le résultat souhaité.

Qu'est-ce qui cause une condition douloureuse?

Les pellicules associées aux plaies chez un adulte ou un enfant apparaissent sur la tête non pas spontanément, mais pour les raisons suivantes:

  • Dommages thermiques ou mécaniques. Il s'agit de peigner vos cheveux trop grossièrement, de les assécher avec un sèche-cheveux. En outre, les changements de température peuvent avoir un effet négatif sur la température de la peau. En saison froide, il est donc conseillé de ne pas cesser de porter la coiffe.
  • Changements négatifs dans l'état psychoémotionnel. Les plaies chez l'enfant et l'adulte accompagnent souvent un fort stress, une hypothermie prolongée ou un rhume prolongé.
  • Développement de la séborrhée. S'il existe une telle raison, le médecin traitant doit prescrire une analyse pour confirmer la lésion cutanée avec le champignon candida semblable à une levure.
  • Maladie cutanée sous forme de psoriasis, dermatite allergique ou atopique.
  • La défaite du cuir chevelu avec le pityriasis est privée. Les enfants sont particulièrement vulnérables aux infirmités.
  • Épuisement des réserves de vitamines dans le corps. S'il y a des plaies sur le cuir chevelu, il convient de faire attention à la qualité de l'alimentation quotidienne. Il est important que la nourriture soit pleine et équilibrée, riche en vitamines.
  • Développement de dermatophytose. Généralement, un microorganisme pathogène affecte les enfants ou les animaux qui deviennent porteurs de l'infection.

En plus des raisons ci-dessus sur la tête de l'enfant, des plaies apparaissent si la peau est affectée par la teigne, la gale, l'acné. Dans ce dernier cas, l'état négatif est dû à la défaillance du système endocrinien et au déséquilibre hormonal qui en résulte.

La dermatite atopique, principale cause des plaies, est plus probable si des croûtes se forment sur la tête d'un enfant qui n'a pas atteint l'âge de un an. Dans de telles situations, un traitement complexe n'est pas prescrit. Les jeunes enfants ont seulement besoin de peigner les formations corticales émergentes. Dans d'autres situations, il est nécessaire de prendre des mesures successives pour la récupération, en choisissant un traitement personnalisé.

Que faire et quoi traiter?

Si vous vous grattez la tête et que vous avez des plaies, vous devez immédiatement contacter votre médecin (trichologue ou dermatologue) pour obtenir des conseils professionnels et élaborer un programme. Le point principal de la thérapie est l'utilisation de shampooings spéciaux et de produits pour traiter le cuir chevelu.

1. Shampooings et onguents pour les pellicules et la séborrhée.

Le composant principal est un détergent capable d'éliminer efficacement (exfolier) les particules de peau kératinisées. De plus, des additifs sont ajoutés à la composition pour ralentir la formation de nouveaux flocons. Il est important d'acquérir un tel remède après consultation avec le médecin traitant en raison de la variation de la composition. Par exemple, vous pouvez acheter un shampooing à base de zinc pyriotine ou choisir un analogue avec l'addition de sulenium, de sélénium, de kétoconazole et de clotrimazole.

Le choix dépend souvent du type de cheveux et du type de séborrhée. Ainsi, avec les serrures huileuses, la priorité est donnée aux installations à base de goudron, d'ichtyol et le zinc pyriotine déjà mentionné convient aux propriétaires de fils secs ou normaux. Pour que l'utilisation de shampooings thérapeutiques ne soit pas accompagnée de sensations désagréables, la liste des ingrédients est complétée par des odeurs, de sorte que l'odeur de la plupart des produits spécialisés est suffisamment agréable.

À ce jour, les shampooings contre les pellicules sont offerts dans une gamme assez large. Vous pouvez les acheter dans les magasins de cosmétiques et dans les pharmacies. Le plus populaire est devenu:

  • Sulsen. Lorsque les pellicules sur la tête affectent directement la cause de la séborrhée, contribuant à son élimination complète. Vous pouvez utiliser un shampooing pour prévenir les maladies.
  • Sebozol. La base est le kétoconazole, destiné à la destruction de la flore fongique.
  • Nizoral. Ce shampooing antifongique aide à faire face rapidement aux démangeaisons et agit aussi bien dans la séborrhée que dans les diverses formes de lichen.

Si la tête provoque des démangeaisons, le traitement des pellicules et des plaies est souvent long, dans le schéma thérapeutique, en plus des shampooings, des pommades sont administrées. Le résultat maximum est fourni par:

  • Onguent salicylique (surtout montré avec séborrhée grasse).
  • Esdepalletrin - aide à la fois avec des démangeaisons, des pellicules et une morsure de tique.
  • La pommade de Wilkinson. Ce remède n'est pas utilisé pour traiter les enfants en raison d'une toxicité grave.
  • Krotamiton. En vente, il existe une crème et une émulsion qui ne peuvent être utilisées que par des adultes.
  • Spragal sous la forme d'un spray.

Un résultat positif peut généralement être obtenu au cours de la première semaine de traitement.

2. Amélioration de l'état général du corps.

Comme indiqué, pour éliminer efficacement la séborrhée ou d'autres formes de pellicules, un traitement complexe doit être fourni. Par conséquent, les traitements locaux sont complétés par les activités suivantes:

  • Réception des antihistaminiques.
  • Nettoyage interne avec des sorbants.
  • Irradiation aux ultraviolets.

Dans les maladies du cuir chevelu, il est souhaitable de faire également de la physiothérapie. Les procédures les plus efficaces sont les suivantes:

  • Mésothérapie, au cours de laquelle des complexes nutritifs et des médicaments sont injectés sous le cuir chevelu.
  • Action par rayon laser. Le résultat est un fort effet antiseptique, une activation dans les tissus de régénération. Simultanément, il y a une augmentation des réactions métaboliques et du flux sanguin.
  • Girudoreflexothérapie. Cela se réfère au contact de la zone affectée du cuir chevelu avec une sangsue. En conséquence, l'immunité locale et générale est nettement accrue, les processus inflammatoires sont localisés, les toxines sont éliminées de l'organisme.

Il est recommandé de faire des procédures biocomplexes. Leur effet positif et leur résultat rapide sont dus à une combinaison d'effets sur les composants de la peau, à l'utilisation d'une capsule à vapeur spéciale et à un massage. L'effet particulièrement prononcé devient s'il est perturbé par de fortes démangeaisons et un pelage marqué des plaies. La durée d'une session ne dépasse pas une demi-heure. Le traitement complet, qui est obligatoire et prescrit par un médecin, implique un traitement minimum de 5 jours. Dans les cas graves, cette période est prolongée à deux semaines. En règle générale, le délai de récupération indique qu'il existe des pathologies internes supplémentaires dans le corps.

plaies de thérapie et séborrhée - un processus qui est impossible d'organiser eux-mêmes, sans formation médicale appropriée. Il est impératif de traiter la maladie professionnelle que les interventions affectent la véritable cause de la maladie, ou ne disparaîtront que la manifestation visible, et après une certaine période de temps pathologie seront à nouveau sentir.

Peignage obsessionnel du cuir chevelu

  • Le peignage obsessionnel du cuir chevelu est principalement dû à un trouble mental appelé excoriation névrotique ou dermatite
  • Immédiatement après ou pendant ce processus, une personne jouit de plaisir et de soulagement, ce qui dépasse la douleur ressentie
  • Il existe différentes méthodes de traitement et des mesures de contrôle pour ce trouble
  • Le visage et le cuir chevelu sont les principales zones de dégâts.

En règle générale, beaucoup de personnes atteintes de ce trouble ne demandent généralement pas d’aide, ce qui limite les recherches des scientifiques ou des médecins et, par conséquent, il n’ya pas grand-chose sur cette littérature.

Malgré le manque d'informations sur le peignage compulsif de la peau, plusieurs traitements peuvent être utiles. Toutes les procédures ne sont pas appropriées dans chaque cas. La thérapie dépend également des symptômes et des causes sous-jacentes.

Causes possibles

Trouble mental

Gratter la cuir chevelu sans raison peut être des troubles compulsifs, à savoir, comportement obsessionnel. « Il y a une force interne qui vous contrôle à effectuer ce processus, mais qu'il n'y a pas de raison » - dit un expert. Ce désir devient plus fort et une personne commence à se blesser.

Dans de nombreux cas, une excoriation névrotique indique une violation plus grave ou plus grave. Selon la recherche médicale, le traitement des seuls symptômes n'est pas une solution au problème. Le conseil psychologique est également une partie très importante du traitement. On sait que plusieurs conditions provoquent ce trouble. Beaucoup de causes sont interdépendantes.

La cause exacte n'est pas claire, les symptômes sont similaires à ceux du trouble obsessionnel-compulsif (TOC). En fait, environ 30% des patients atteints de TOC ont observé un peignage obsessionnel, en particulier le cuir chevelu. D'autre part, un tel peignage du cuir chevelu présente certaines similitudes avec le trouble dysmorphique du corps, à savoir quand une personne est trop préoccupée par certaines de ses lacunes en apparence.

Les experts médicaux croient également que l'excoriation névrotique est un processus courant, comme le comportement répétitif centré sur le corps ou la BFRB. Des exemples de BFRB incluent des comportements tels que les morsures des lèvres et des ongles, la traction des cheveux et autres.

Voici les facteurs qui peuvent causer ce problème:

  • Déséquilibre chimique dans le corps
  • Stress, anxiété ou autres conditions psychologiques
  • Génétique
  • Les événements traumatiques, se produisant habituellement dans l'enfance, peuvent provoquer cette condition à l'adolescence ou à l'âge adulte
  • Troubles neurologiques.

Ces facteurs peuvent avoir les raisons suivantes, telles que l'échec hormonal et bien plus encore. Il existe de nombreuses causes et facteurs initiateurs. Comme mentionné précédemment, ils sont liés ou dépendants l'un de l'autre, donc après que le médecin a diagnostiqué, il a la possibilité d'établir les causes profondes du trouble.

Maladies de la peau

"Parfois, l'excoriation névrotique commence à cause de maladies de la peau et devient finalement une habitude", explique [Livestrong.com]. Toutes les maladies et affections cutanées susceptibles de former des lésions ou des ulcères peuvent également constituer le début du traitement du cuir chevelu. Les gens peuvent commencer à gratter les bosses et les boutons sur le cuir chevelu ou les croûtes formées après la guérison des ulcères.

Tout commence par des dégâts réels ou des croûtes, mais avec le temps, cela peut devenir une habitude et se transformer en un comportement répétitif lié au corps. Les dermatoses, le psoriasis et même les pellicules, qui peuvent provoquer des démangeaisons du cuir chevelu et, par conséquent, la formation de croûtes, en sont des exemples.

En général, tous les facteurs qui causent des maladies ou des lésions cutanées et contribuent à la formation de croûtes peuvent provoquer ce trouble. Lorsque vous grattez la peau devient une habitude, vous aurez tendance à la rayer, même s'il n'y a pas de véritables lésions ou croûtes.

Symptômes et signes

Un symptôme fréquent et commun de ce trouble est le grattage constant du cuir chevelu, qui cause des dommages. En règle générale, la zone principale est le visage, mais le cuir chevelu, les coudes, les genoux, le dos, etc. peuvent également être affectés. Les patients avec excoriation sont généralement la zone sélectionnée avec des plaies pré-existantes, des briseurs de grève, des briseurs de grève ou d'autres lésions de la peau, qui est en fait pas visible à tout le monde.

Pendant le processus, des clous, des dents, des pincettes, des épingles et d'autres outils peuvent être utilisés. Cela peut entraîner plusieurs symptômes graves, tels que des infections, des lésions cutanées permanentes, des saignements, des croûtes ou des croûtes, des plaies douloureuses et des ecchymoses. Pendant la guérison des ulcères, la sensation de démangeaison peut dominer.

Il est intéressant de noter que, malgré toutes les conséquences connues ou inconnues, la personne ne résistera pas à peigner la peau comme un soulagement ou pour le plaisir, atteint au cours du processus, la douleur supérieure.

Les personnes atteintes de ce trouble ont tendance à éviter les lieux publics, tels que les églises, les écoles ou les marchés, de sorte que d’autres ne voient pas les cicatrices, les croûtes et les ulcères sur la tête. "Les patients se sentent souvent seuls et contrairement aux autres, parfois même étranges. Ils font de grands efforts pour cacher leur habitude et ses signes physiques ", explique Healthyplace.com. Le peignage spontané est une source de honte et d’embarras, ce qui peut entraîner du stress et donc un problème encore plus grand.

Est-il possible d'arrêter le trouble?

Bien entendu, une excoriation névrotique peut être arrêtée en traitant le trouble lui-même, ainsi que les affections cutanées associées. Cela peut aider à se débarrasser des égratignures de la peau partout dans le corps, y compris la tête. Une autre étape importante du traitement, que vous ne devez pas oublier, est le traitement des conséquences telles que les plaies, les démangeaisons, les cicatrices sur la peau, les saignements et bien plus encore.

Le traitement doit être effectué avant, pendant et après le processus de grattage intrusif. Les trois étapes sont très importantes.

Options de traitement

Médicaments

Certains médicaments peuvent être recommandés pour la prise en charge de la maladie, mais ils ne sont pas encore approuvés par des spécialistes pour les recommander. Ils ne sont efficaces que pour certaines personnes, mais pas pour tous les patients. Des effets secondaires possibles, tels que des ulcères, une prise de poids, des problèmes de reproduction, etc., peuvent survenir, nécessitant des procédures supplémentaires. Des médicaments tels que inhibiteur de réabsorption de la sérotonine peuvent être utilisés avec d'autres thérapies, telles que la thérapie comportementale cognitive (Habit Reversal formation ou HRT).

Thérapie cognitivo-comportementale (THS)

C'est l'une des principales thérapies comportementales pouvant corriger les réactions spontanées. Pendant le traitement, l'expert médical travaillera avec le patient pour identifier les facteurs environnementaux émotionnels et initiateurs. Une fois que le diagnostic est établi avec succès, l'expert sera en mesure d'enseigner au patient comment éviter le désir irrésistible de se gratter, ainsi que le stress, par exemple, peut recommander de jouer avec certains jouets à portée de main pour faire face au stress, etc. L'objectif principal ici -.. Contrôler l'envie des dommages compulsifs santé.

Contrôle des incitations (SC)

Cette méthode aide généralement à trouver d'autres moyens dans l'environnement physique pour aider à réduire les rayures du cuir chevelu. Par exemple, vous pouvez porter des gants ou des bandages sur vos mains, ce qui constituera une barrière physique et un rappel que vous devez arrêter le processus. Plus de méthodes de contrôle peuvent recommander un spécialiste.

Résultats

En général, l'excoriation névrotique du cuir chevelu est un trouble complexe et un type d'approche peut ne pas être suffisant pour le traiter. En fait, il n'existe pas de thérapie spécifique adaptée à tous les patients. Cela signifie que l'on ne doit pas sombrer dans le désespoir si une méthode de traitement ne fonctionne pas, car l'autre peut être une option efficace.

compulsive spontanée se gratter la peau - ce n'est pas seulement un phénomène inoffensif, il peut être la cause d'infections secondaires, des ulcères et des symptômes plus graves, qui sont difficiles à traiter. Ceci est un problème grave qui nécessite une intervention rapide d'un professionnel de la santé mentale qualifié pour aider à traiter les plaies, les cicatrices et même confusion pour le public, qui apparaissent en raison de ce problème.

Les remèdes maison sont également disponibles pour traiter les conséquences. Certains d'entre eux comprennent l'aloe vera, la noix de coco, l'huile de lavande, l'arbre à thé, les jaunes d'œufs et autres. Il est nécessaire de trouver des spécialistes qualifiés qui seront en mesure de donner des conseils sur l’utilisation des remèdes à la maison et d’autres thérapies.

Types de plaies sur la tête: leurs signes et traitements

Il existe un grand nombre de maladies associées à des problèmes de peau et de cheveux. "Sores" sur la tête - pas seulement des problèmes esthétiques.

Dans la plupart des cas, ils parlent de problèmes graves dans le corps. En l'absence de traitement approprié, il ne se limite pas aux démangeaisons habituelles. Sur le cuir chevelu, il y a une éruption cutanée, des pellicules, des croûtes sèches, le processus peut entraîner une perte de cheveux.

Causes des maladies du cuir chevelu

Les maladies de peau, comme la plupart des autres, surviennent lorsque l'immunité est affaiblie. Si le corps est affaibli, il perd sa capacité à résister aux infections et aux parasites.

La présence de charges nerveuses permanentes, le stress, le manque de sommeil - c'est aussi la raison de la faible performance de l'immunité.

La protection immunitaire affaiblit avec une alimentation déséquilibrée. L'émergence de pellicules, par exemple, peut être déclenchée non seulement par des microorganismes fongiques, mais aussi par la pénurie habituelle d'oligo-éléments essentiels.

Une des raisons pour lesquelles il y a des plaies sur la tête est un trouble métabolique. Un mauvais travail des glandes sébacées donne une impulsion au développement de la dermatite. Les maladies des organes internes et les défaillances hormonales conduisent souvent à l'apparition de formations kystiques.

L'apparition de foyers douloureux sur la tête dans les cheveux est provoquée par le développement de l'oncologie, l'infection par la teigne, la réception de médicaments inappropriés, les allergies.

Il est nécessaire de respecter scrupuleusement toutes les règles d'hygiène: gardez vos cheveux propres, utilisez uniquement un peigne individuel, utilisez des produits cosmétiques et d'hygiène éprouvés. Bien que le respect des règles d'hygiène ne constitue pas une garantie absolue de protection contre les maladies du cuir chevelu. Les poux peuvent vivre dans des cheveux absolument purs.

Des plaies à la tête, en plus des blessures, peuvent apparaître lorsqu’un organisme affaibli est atteint d’une infection à caractère viral, bactérien ou fongique. Avec une diminution de l'immunité, le corps ne peut pas faire face seul aux maladies. Au fil du temps, les poches d'irritation cutanée deviennent des plaies, parfois même purulentes. L'infection se propage en cardant les zones à problèmes et en l'absence de décontamination.

La cause de la perte de cheveux, l'apparition de boutons sur la tête, peut être un dommage mécanique banal à la peau, l'utilisation d'épingles à cheveux et d'autres accessoires qui provoquent l'apparition de plaies sur la tête.

Gravement compliquer le traitement de l'hérédité, des réactions allergiques, de l'écologie défavorable.

Symptômes de problèmes majeurs avec le cuir chevelu

Pinces de ménage

Une raison très courante pour laquelle le cuir chevelu démange et se décolle est la pince de ménage. Les crampes et les pellicules sont les premiers signes de l'activité de ces parasites.

Leur apparition est un signe de violation des règles d'hygiène. Souvent trouvé sur la tête d'un enfant qui a été en contact avec d'autres patients, ou des adultes qui ont visité un sauna ou un train où l'assainissement n'a pas été observé. De morsures de poux il y a de petites plaies, ça démange la tête.

Il est assez facile d'enlever les parasites. Pour cela, il existe de nombreux médicaments et méthodes populaires efficaces.

Démodécie

La raison - une tique microscopique, s'est installée dans les couches supérieures de la peau. Avec une immunité réduite ou en raison de lésions cutanées acariens se précipite dans les couches plus profondes du derme, ce qui provoque le patient a de l'acné, pustules, rougeurs sur le visage et le cuir chevelu. Il est troublé par une forte démangeaison. Cela nécessitera l'aide non seulement d'un dermatologue, mais aussi d'un dermatocosmétologue.

La séborrhée

Les plaies sur le cuir chevelu sont dues à un dysfonctionnement des glandes sébacées, à une mauvaise nutrition, à une carence en certaines vitamines. La pathologie peut être associée à des maladies du système nerveux ou à une infection par le VIH.

Dans les cheveux et sur le visage, il y a des inflammations, des croûtes et des desquamations. Dans un certain nombre de cas, une dermatite séborrhéique se développe.

Il se caractérise par l'apparition de démangeaisons et de pellicules. Et cela n'est pas nécessairement lié au non-respect des règles d'hygiène. Même le shampooing le meilleur et le plus coûteux ne sera d'aucune aide si les glandes sébacées sont cassées et que l'immunité est affaiblie.

Dermatite de contact

Elle est causée par une réaction allergique à divers objets ou organismes contactés par une personne. Le lieu de contact devient rouge, il y a une sensation de démangeaison et de brûlure qui ne passe pas tout seul.

Le médecin doit déterminer la nature d'une telle réaction et prescrire un médicament antiallergique.

Psoriasis

Peut avoir une forme légère et lourde. Avec une tête légère qui démange, de petites plaques convexes apparaissent sur la peau, qui peuvent être enlevées avec un shampooing spécial.

Sous forme sévère, lorsqu'il y a une augmentation des ganglions lymphatiques régionaux, le médecin aura besoin d'aide.

Eczéma séborrhéique

Pourquoi cela se produit, car les scientifiques sont toujours un mystère. Le patient sous les cheveux commence à apparaître des taches rouges après un moment, il commence à démanger et à s'écailler. Si la maladie ne peut pas être vaincue au stade initial à l'aide d'un shampooing spécial, ses signes se manifesteront très vite sur le visage et sur tout le corps.

Lishay plat rouge

La peau de la tête est recouverte de tubercules rougeâtres et violets (papules). Au fil du temps, ils se transforment en cicatrices, au lieu de perdre les cheveux. Les enfants souffrent rarement de cette maladie, principalement des personnes âgées. Le dermatologue doit être traité immédiatement, car vous ne pouvez pas vous soigner.

Les bardeaux de lichen

Si des bulles et des taches rougeâtres apparaissent sur la tête, cela peut être un signe de pénétration du virus de l’herpès, similaire au virus de la varicelle, dans le corps. Pour herpès zoster caractérisé par des symptômes douloureux: démangeaisons, maux de tête, à la suite de quoi même la paralysie du nerf facial est possible. Rechercher un médecin est obligatoire.

La teigne

Ils l'appellent dermatophytose. La maladie est causée par un champignon. Au fil du temps, les foyers de desquamation sur la tête deviennent enflammés et deviennent des plaies. A leur place, des cicatrices se forment. La maladie est très contagieuse, elle en souffre principalement les jeunes. Désagréable encore, que les cheveux sur les zones à problèmes peuvent être irrémédiablement perdus.

Lichen pèlerin

Un autre nom est coloré. Sur les couches supérieures de la peau, des taches de différentes couleurs apparaissent, apparaissant sous de petites écailles. Ce type de lichen se caractérise par de fortes démangeaisons et de la transpiration. Étant donné sa nature fongique, il est nécessaire de traiter la maladie avec des médicaments antifongiques.

Folliculite éosinophile

Avec une faible immunité, des ulcères peuvent apparaître sur la tête, qui provoquent de fortes démangeaisons et après une inflammation et un épanchement. Les fissures qui se forment à leur place augmenteront progressivement si elles ne sont pas traitées rapidement. Le médecin recommandera une pommade appropriée avec du shampoing et des médicaments.

Microsporia

Très contagieux. Il est transféré de l'animal à l'homme. Les éruptions cutanées sous forme de cloques s'élargissent progressivement dans la région. Les cheveux sont desséchés, commencent à se briser.

Trichophytie

Il y a deux formes. Avec une éruption superficielle apparaît, la peau s'écaille, les cheveux se brisent facilement et tombent. À leur place restent des points noirs. Dans le deuxième cas également, vous pouvez perdre des cheveux, mais à la place de leurs retombées, il y aura des bosses brun rougeâtre.

Favus (scab)

À la démangeaison et à la brûlure résulte la défaite d'une peau de nature fongique. Dans cette zone, il y a des croûtes de couleur jaunâtre avec une odeur désagréable. Ils peuvent saigner. Les cheveux deviennent cassants, perdent leur éclat. Pour guérir un patient, cela prend parfois plusieurs mois.

Traitement


Démangeaisons, rougeurs et éruptions cutanées, tous les phénomènes négatifs présentés sur la photo - ce n'est qu'une partie visible de la catastrophe. Les corneilles et les chutes d'échelles peuvent entraîner des conséquences aussi graves que:

  • l'eczéma microbien;
  • protéine dans l'urine;
  • même des problèmes de peau oncologiques.

Dans le cas où les plaies sur la tête ne disparaissent pas longtemps et que les shampooings, huiles et vitamines annoncés aident un peu, il est nécessaire de consulter un médecin. Des dosages seront programmés pour déterminer la nature de la maladie: qu’il s’agisse d’une infection, d’une défaillance hormonale ou d’une attaque d’un organisme affaibli par un champignon.

Les recommandations sur le sujet, plutôt que le traitement des pellicules et des plaies sur la tête, dépendent des résultats des tests et des analyses. Dans les cas les plus légers du médecin traitant, les patients reçoivent des conseils sur l'utilisation des pommades, des gels, des sérums ayant un effet tonique ou antifongique. Dans les cas plus graves de traitement local des foyers, où il y a des plaies, cela ne suffit pas. Ensuite, appliquez:

  • antibiotiques;
  • les médicaments qui ont un effet positif sur la microflore intestinale; les toxines de l'intestin;
  • antihistaminiques - pour les allergies.

La plupart des moyens externes utilisés lorsque la tête est irritante contiennent du goudron de houille, du zinc, du goudron de bouleau. Dans les cliniques modernes, parallèlement à l'utilisation de shampooings et de pommades contenant de l'acide salicylique ou des huiles naturelles, essayez d'appliquer un traitement complexe.

Les patients qui ont subi une injection sous-cutanée ou des procédures de traitement au laser répondent positivement à ces méthodes. Les substances qui tuent l'infection sont injectées sous la peau, les plaies sur la tête avec un laser sont bien désinfectées. La thérapie complexe, y compris le massage et l'effet de la capsule à vapeur, fonctionnent assez efficacement et rapidement.

Méthodes folkloriques

Vérifié par le temps et l'efficacité ne pas concéder inventé dans nos moyens de temps. Bien sûr, ils ne doivent pas être utilisés dans des cas négligés.

La médecine traditionnelle sait se débarrasser de la gale ou des pellicules. Pour ce faire, utilisez du jus de tomate, mélangez-le avec de l'huile végétale à parts égales. Avec une composition chaude frotter la zone touchée. Il est également recommandé de pommade à base de saindoux, avec addition de sel et de soufre. Même dans la pratique populaire, une boisson préférée est largement utilisée - le pain kvass. Il est utile non seulement lorsqu'il est ingéré, mais aide à guérir des croûtes à la surface de la peau.

En association avec un traitement médicamenteux, l’utilisation de bouillons de millepertuis, de chêne et de camomille sera une bonne aide. Les collections de célandine, de paillettes et de soucis soulageront grandement l'état du patient. Un savon au goudron sera utile non seulement au cours du traitement, mais aussi à l'avenir, pour prévenir les rechutes. Les rinçages à base de plantes aideront non seulement les cheveux malades, mais préserveront la beauté des cheveux sains.

Toutes les raisons et le traitement de la maladie sont mieux discutés avec votre médecin afin de ne pas endommager votre peau. Une égratignure normale peut entraîner de tristes conséquences. La question de ce qui est arrivé à la peau et comment la traiter doit toujours être posée par un spécialiste.

Sur la tête, il y avait des plaies et des démangeaisons: que faire, quoi traiter

Peut-être que beaucoup d'entre nous connaissent la situation lorsque le cuir chevelu démange et se défasse. Mais tout le monde ne sait pas que de telles manifestations peuvent être les symptômes d’un certain nombre de maladies, qui ne peuvent être ignorées.

Au fur et à mesure que l'état pathologique progresse, les plaies apparaissent dans le cuir chevelu, ce qui est la conséquence des rayures. Ces endroits peuvent facilement s'infecter, entraînant le développement de processus purulents sous la forme de dermatites et de streptodermies pyogènes (une maladie inflammatoire infectieuse avec une lésion purulente de la peau). Par conséquent, les démangeaisons et la desquamation qui en résultent doivent être traitées immédiatement, ce qui évitera à l'avenir l'apparition de problèmes de santé et contribuera à redonner une belle apparence aux cheveux.

La tête est rayée et les plaies apparaissent: les causes

Dans la plupart des cas cliniques, un adulte ou un enfant a mal à la tête et des lésions cutanées apparaissent sur la peau du cuir chevelu en raison de divers problèmes dermatologiques. Connaissant les principaux symptômes de ces maladies et les causes de leur développement, on peut juger du degré de complexité du processus pathologique et prescrire le traitement le plus correct du problème.

Dermatite séborrhéique

La maladie est l'une des maladies chroniques et est provoquée par des champignons du genre Malassezia, qui commencent à se multiplier activement et montrent de l'agressivité dans certaines conditions, à savoir:

  • diminution de l'immunité;
  • changements hormonaux marqués dans le corps;
  • situations stressantes;
  • l'hérédité.

Cet état pathologique se caractérise par l'apparition de sensations de démangeaisons et d'un peeling, qui est un morceau de peau sèche et exfoliée. Au fil du temps, il existe des maux de tête qui peuvent devenir enflammés et compliqués par une infection purulente.

Pinces de ménage

Souvent, la tête est griffée par les tiques de la peau. Ces parasites vivent dans la poussière de maison, les oreillers de plumes, les vieux meubles et autres. Les acariens sont principalement installés sur le cuir chevelu des patients qui ne se surveillent pas suffisamment, ignorant les règles d'hygiène personnelle ou souffrant d'affections associées à une diminution de la réponse immunitaire.

La défaite du cuir chevelu avec ces parasites s'accompagne de démangeaisons et de grattements. De plus, la tête grince davantage la nuit lorsque l'activité des tiques des ménages augmente. Souvent, les patients se plaignent aux médecins que, dans un rêve, ils se coiffent le sang, après quoi la peau affectée devient enflammée et infectée.

Eczéma séborrhéique

Cette maladie affecte les personnes sujettes à l'émergence d'une dermatite séborrhéique. L'eczéma séborrhéique est plus souvent diagnostiqué chez les jeunes hommes. Le processus pathologique est une complication infectieuse de la dermatite séborrhéique causée principalement par des champignons ou des streptocoques.

En plus des démangeaisons et des brûlures, des papules de couleur jaune-brun sont identifiées chez le patient, qui finissent par se fissurer, peuvent suinter ou se transformer en plaies purulentes sur la tête.

Psoriasis

La maladie a une origine auto-immune. Cette affection dermatologique se situe principalement au niveau des oreillettes, ainsi que dans la partie frontale et occipitale de la tête, le long de la surface arrière du cou. Le psoriasis se manifeste par un peeling cutané actif survenant dans les zones élevées et hyperémiques. En règle générale, le développement de la maladie contribue à un stress sévère ou à des maladies chroniques complexes.

Au dernier stade de la maladie, les zones affectées de la peau sont grosses, des écailles grises et des plaques de grande taille sont formées.

Microsporia

Parmi les autres noms de la maladie dans les ouvrages de référence médicaux, on trouve des termes tels que "la teigne", la trichophytose, la dermatomycose, la dermatophytose, le favus, la gale.

Cette maladie a une origine mycotique et, en plus des démangeaisons prononcées avec desquamation, elle se manifeste par une perte de cheveux.

Furonculose

La furonculose de la tête est un processus infectieux caractérisé par l'apparition à sa surface d'éruptions purulentes, susceptibles de se fondre en conglomérats et de se propager rapidement à des sites tissulaires sains.

Les brûlures, les démangeaisons de la tête et les plaies surviennent aux stades initiaux de la maladie et se transforment plus tard en douleurs dans les zones touchées. Le peeling actif accompagne la période de rémission de la maladie, lorsque les papules purulentes régressent et guérissent.

Pédiculose

La pédiculose ou l'infection du cuir chevelu par les poux s'accompagne de l'apparition de démangeaisons intenses du cuir chevelu et des peignes qui lui sont associés.

Cette maladie parasitaire est très contagieuse et est très souvent diagnostiquée chez les enfants qui jouent en groupe (par exemple, à la maternelle).

Dermatite de contact

La dermatite de contact est l'une des variétés d'une réaction allergique qui se produit en réponse aux agents de lavage des cheveux, à la poudre détergente, à la litière synthétique, aux aliments et analogues.

En cas de dermatite d'origine allergique, le cuir chevelu est généralement éraflé et squameux. Au fil du temps, il apparaît à la surface de la plaie des écorchures difficiles à guérir. Si le principal facteur d'allergie n'est pas éliminé, le processus pathologique progressera et les surfaces de la plaie seront infectées par la formation de zones de pyoderma (lésions cutanées purulentes).

Plaies après coloration, soins incomplets

Parfois, à la suite de la coloration des cheveux, les femmes subissent des brûlures cutanées associées à des soins inadéquats ou au non-respect des instructions pendant la procédure. Cela se manifeste par l'apparition de plaies douloureuses sur le cuir chevelu, difficiles à guérir. La couverture épidermique du cuir chevelu chez ces femmes est fissurée par la formation de plaies, elle brûle, ce qui entraîne des dommages aux follicules pileux et à la perte totale de cheveux.

Sur la tête, il y avait des plaies et des démangeaisons: quoi faire et quoi traiter. Thérapie médicamenteuse

Le traitement des états pathologiques associés à l'apparition de sensations squameuses, de brûlures et de bouffées de chaleur associées à une desquamation sur la tête dépend uniquement de la cause du développement de la maladie sous-jacente qui a déclenché l'apparition du problème.

  • Avec les allergies pour éliminer les symptômes d'une maladie, il suffit d'exclure le principal facteur de provocation. Cela peut être réalisé en normalisant le régime alimentaire, en sélectionnant des produits de soins capillaires hypoallergéniques et similaires. Dans les cas difficiles, les experts recommandent l'ingestion interne d'antihistaminiques (Claritin, Suprastin) à raison de 1 comprimé 2 à 3 fois par jour.
  • Les lésions cutanées fongiques nécessitent l'utilisation d'agents antimycotiques. D'excellents shampoings de chimistes antifongiques luttent contre les démangeaisons et la desquamation de la tête. En particulier, Nizoral, Sulsena. Ils ont un effet désastreux prononcé sur les champignons et leurs spores, pénètrent bien dans la couche supérieure de la peau et empêchent la propagation des infections. Ces produits d'hygiène sont recommandés pour laver votre tête 2-3 fois par semaine.
  • En cas d'infection bactérienne du cuir chevelu, le traitement est réalisé par la nomination de médicaments antibactériens. Les antibiotiques sont prescrits principalement dans les comprimés, moins souvent dans les injections. En général, on utilise des médicaments à large spectre sensibles à la plupart des bactéries connues.
  • Le traitement de la pédiculose à l'heure actuelle n'est pas difficile. Aujourd'hui, dans les pharmacies, vous pouvez trouver un grand nombre de sprays et de shampoings qui tuent les parasites après la première application. Les plus populaires sont les préparations chimiques à base de diméthicone et de cyclométhicone.

Le traitement du prurit et le détartrage de la tête doivent être traités par un médecin capable de déterminer la cause réelle de la maladie et de prescrire le seul traitement correct.

Masques thérapeutiques du peeling du cuir chevelu

Les spécialistes modernes ne nient pas l'efficacité de certains remèdes populaires dans le traitement des affections, lorsque la peau du cuir chevelu s'écaille et démange. Parfois, parmi leurs recommandations, vous pouvez trouver des recettes, parmi lesquelles les plus populaires sont les masques capillaires curatifs, qui aident à hydrater la peau et à prévenir le développement de symptômes de démangeaisons.

Masque citron et olive pour le cuir chevelu

Pour faire un masque, mélanger l'huile d'olive et le jus de citron dans un rapport de 2: 1, respectivement. Ce produit non seulement hydrate parfaitement le cuir chevelu, mais stimule également sa régénération, favorise l'élimination rapide des cellules mortes, normalise la microcirculation et améliore la croissance des cheveux.

L'effet du masque augmentera s'il est cuit dans un bain d'eau. Le produit fini doit être appliqué sur le cuir chevelu, réchauffé avec du polyéthylène et une serviette. Après 30 minutes, le masque hydratant doit être lavé à l'eau claire, puis lavez les cheveux avec un shampooing thérapeutique à pH neutre.

Masque de lin et d'olive

Ce produit fait parfaitement face à la sécheresse accrue du cuir chevelu, prévient et traite son pelage, et nourrit et renforce également les follicules pileux, contribuant à la croissance intensive des cheveux.

Pour préparer le masque, seuls deux ingrédients sont nécessaires: l'huile de lin et l'huile d'olive en quantités égales. Ils devraient être chauffés dans un bain d'eau. La composition finale doit être appliquée sur le cuir chevelu avec des mouvements de massage et laissée pendant 30 minutes. Après cela, les cheveux doivent être soigneusement lavés avec du shampooing.

Masque nourrissant d'oignon

Le produit aide à faire face à la desquamation excessive. Il nourrit parfaitement et élimine rapidement les démangeaisons du cuir chevelu. La composition a un effet antiseptique prononcé et empêche le développement d'infections dans la plaie. En outre, le masque à l’oignon - un puissant stimulant de la croissance des cheveux - peut donc être utilisé en cas de chute active.

Les bulbes déchiquetés doivent être placés dans une poche de gaze et le jus pressé. Il est nécessaire de le frotter dans le cuir chevelu pour obtenir l'effet désiré. Après l'application du produit, la tête pendant une heure doit être enveloppée d'une serviette. Il est recommandé de laver le masque avec du shampoing, et l'odeur désagréable des oignons peut être neutralisée si les cheveux sont rincés après la procédure par décoction de camomille ou d'écorce de chêne.

Masque pour le cuir chevelu à base de flocons d'avoine

Le produit a un effet hydratant et nutritionnel prononcé, favorise la régénération des cellules épithéliales et nettoie en douceur la peau des contaminants. Il est préparé sur la base de la décoction à base de plantes (par exemple, camomille ou calendula) avec l'ajout de plusieurs flocons d'avoine. La composition finale doit avoir la consistance du gruau, vous devriez donc attendre que les flocons gonflent.

Le masque prêt à l'emploi doit être réparti uniformément sur le cuir chevelu et laisser agir pendant 45 à 60 minutes. Après le temps imparti, le produit doit être lavé avec du shampoing et les cheveux doivent être autorisés à sécher sans séchage ni sèche-cheveux.

Le problème des démangeaisons et de la desquamation du cuir chevelu est l’un des sujets de discussion les plus populaires dans les forums consacrés à la santé des cheveux et à leur entretien. Avec ces sensations inconfortables, chaque deuxième habitant rencontre personnellement. Il est important de se rappeler que les fragments exfoliants et les plaies sur la tête ne sont pas seulement un défaut cosmétique qui peut être traité avec des shampooings achetés. Les vraies causes de cette condition peuvent être cachées sous l'apparence de nombreuses maladies. Par conséquent, lorsque les symptômes de démangeaisons du cuir chevelu n'ont pas besoin d'ignorer le problème, consultez immédiatement un médecin et cherchez des moyens adéquats pour le résoudre.

Les causes de l'apparition de plaies sur la tête et les moyens de les traiter

Vous avez mal à la tête et vos cheveux sont couverts de pellicules, comme la neige? Ces inconvénients peuvent mettre en garde contre des problèmes de santé importants et le développement de maladies complexes. Il est impossible de retarder, d'aller immédiatement à l'examen ou, mieux encore, d'aller chez un spécialiste. Comment reconnaître les plaies sur la tête dans les cheveux dans les premiers stades, les causes possibles et le traitement, nous examinerons plus loin.

Causes d'apparence

Les violations dans le travail des organes humains ne sont pas seulement accompagnées de douleur, d'inconfort, mais se reflètent également à l'extérieur. La peau du visage et de la tête, les cheveux réagissent de manière sensible aux changements désagréables et peuvent prédire des maladies graves.

Dans les premiers stades d'une plaie sur le cuir chevelu est difficile à déterminer, beaucoup n'attachent pas d'importance à cela. Une petite éruption cutanée, une légère condensation ou une rougeur avec le temps passe dans des formes plus complexes, par conséquent, la tête est très irritante et les pellicules ne donnent pas de repos.

En cas de manque de réaction appropriée, le sang commence à être affecté par une nouvelle suppuration de la plaie, les cheveux tombent.

Attention s'il vous plaît! Il est interdit de gratter les plaies sur la tête, vous risquez d'infecter et de compliquer le traitement.

Déterminer la maladie et la cause de son apparition sur le cuir chevelu ne seront capables de spécialiste qu'après une inspection détaillée. Ayant établi un diagnostic précis, un traitement approprié est prescrit. L'automédication ne garantit pas un résultat positif et, dans certains cas, se heurte à des complications de la maladie.

Les défaillances dans le corps, les maladies chroniques des organes internes sont la cause principale des problèmes de peau. Pourquoi encore des plaies sur la tête:

  • sont transmis par une personne malade à travers un peigne, des vêtements, au toucher;
  • sont activés avec une immunité affaiblie;
  • après un stress, une détresse et un surmenage fréquents du corps;
  • à la suite d'allergies au médicament, au produit, au shampooing;
  • avec des soins insuffisants et de mauvaise qualité pour le cuir chevelu;
  • en raison du manque de vitamines, des oligo-éléments dans le corps;
  • sont transmis par hérédité.

Caractéristiques des maladies de la peau

Pellicules

Dysfonctionnement des glandes sébacées, sécheresse excessive de la peau entraînent une augmentation du pelage. Lors du peignage, les écailles de l'épiderme sont séparées, elles peuvent être de couleur blanche ou jaunâtre. Voilà à quoi ressemblent les pellicules.

L'aspect des pellicules sur la tête peut être remarqué par une inspection visuelle. En outre, la maladie est accompagnée de démangeaisons, la tête commence à démanger.

Les principales raisons de l'apparition de pellicules - des perturbations dans le travail des glandes sébacées, une infection par un champignon chez une personne malade. La maladie peut également apparaître dans un contexte de troubles nerveux, de stress permanent.

Le peigne habituel pour se débarrasser de la maladie ne fonctionne pas, vous aurez besoin d'un traitement ciblé. Les trichologues recommandent des shampooings spéciaux, des médicaments, prescrivent un régime strict.

Psoriasis

Apparence de rougeur sèche sur le cuir chevelu, qui finit par "fusionner" dans de grandes zones, appelées plaques psoriasiques, parle du développement du psoriasis (lichen squameux). La maladie commence par une forme légère. Si vous ne commencez pas le traitement à temps, alors le risque de complication et de transition vers une forme chronique est élevé, les zones touchées de la peau deviennent beaucoup plus nombreuses. À quoi ressemble le psoriasis sur la photo?

Les causes de l'apparition du psoriasis ne sont pas exactement définies. Pour traiter le stade initial de la maladie, on utilise des pommades (onguent salicylique ou de zinc), pour les cas plus complexes, des corticostéroïdes sont prescrits.

Important! Pour retarder le traitement du psoriasis, il est impossible que la maladie progresse très rapidement et se répercute sur le travail des organes internes.

Démodécie

La maladie du cuir chevelu est causée par l'activité de l'acarien Demodex hypodermique. Le parasite ne peut pas apparaître pendant longtemps, mais l'affaiblissement du système immunitaire contribue au développement de la maladie.

L'acné, l'acné, les éruptions purulentes et la rougeur locale de la peau, qui provoquent des démangeaisons insupportables, sont les principaux signes d'infection. Les autres symptômes de la maladie sont la tubérosité du tégument, la sensibilité de la tête et l'apparition d'une brillance sébacée sur les cheveux.

Pour le traitement, des préparations contenant du métronidazole sont utilisées. Se débarrasser complètement de l'agent pathogène ne se produit pas, mais vous pouvez arrêter son activité.

La séborrhée

La dermatite séborrhéique (séborrhée) est causée par une activité accrue des champignons Malassezia (Malassassia). Ils contribuent à la division accélérée des cellules de la couche superficielle de la peau. Les patients atteints de séborrhée notent l'apparition abondante de pellicules à l'arrière du cou, dans la frange, la tête qui démange et disparaît rapidement. Dans les formes plus complexes de la maladie, les patients commencent à devenir chauves.

Les causes du développement de la maladie du cuir chevelu sont nombreuses:

  • prédisposition génétique;
  • mal, mauvaise nutrition;
  • maladie des organes du tractus gastro-intestinal;
  • diminution de l'immunité;
  • nervosité et stress fréquent.

Pour traiter la maladie, utiliser des shampoings spéciaux contenant de l'acide salicylique, du zinc et du goudron de houille. Une étape tout aussi importante dans l’élimination du problème cutané est le règlement des processus métaboliques par un régime strict.

Dermatite allergique

Le nom même de la maladie parle de la raison de son développement - c'est une allergie à un médicament, à un produit, à une teinture pour les cheveux ou à un produit cosmétique utilisé. Les symptômes de la plaie apparaissent immédiatement ou après un contact avec l'allergène: il y a un gonflement, une rougeur, des papules qui se transforment en ulcères et en plaies.

Attention s'il vous plaît! Pour résoudre le problème, il suffit de ne pas contacter l'allergène, le médecin prescrit des antihistaminiques, des onguents avec des corticostéroïdes.

Pédiculose

L'agent responsable de la maladie est le pou de tête, qui peut se déplacer librement. La cause de la pédiculose peut devenir un stress régulier, le non-respect de l'hygiène personnelle et de l'assainissement, ainsi que le contact avec le vecteur de l'infection. Les patients fréquents sont les enfants qui visitent le jardin ou l'école.

Symptômes d'une plaie:

  • foyers ulcératifs, accompagnés de démangeaisons;
  • irritabilité du patient;
  • peut-être une maladie légère.

Pour le traitement de la pédiculose, utilisez des pommades, des shampooings spéciaux. Pour la prévention, la prévention de la récurrence de la maladie dans le futur, il est recommandé d'éviter les personnalités potentiellement dangereuses, d'utiliser un peigne personnel, de surveiller l'hygiène et l'assainissement. 2 jours après la récupération, changez le linge de lit, faites le ménage de printemps, soignez les endroits chauds où les poux pourraient être enlevés.

Croûtes

Les crampes sur le cuir chevelu sont des maladies contagieuses, le contact avec le patient est dangereux pour une personne en bonne santé. La démangeaison causale est l'agent causal de la maladie. Dans les 12 heures, les parasites femelles fécondés peuvent disposer de 4 œufs, en 2 semaines, de nouveaux individus apparaîtront. La salive de l'acarien démange détruit la kératine et facilite le processus d'endommagement de la peau, elle forme des «démangeaisons intracutanées» pour pondre les œufs du parasite. Retarder le traitement de la maladie n'en vaut pas la peine.

Les croûtes sur la tête, en plus des démangeaisons désagréables le soir et la nuit, sont accompagnées de diverses éruptions cutanées. Les papules résultantes peuvent simplement se soulever sur le cuir chevelu ou contenir un composant liquide. Le peignage des plaies est interdit afin de ne pas infecter l'infection et de ne pas provoquer de suppuration.

La cause de la maladie reste le contact avec une personne ou un animal malade, il est possible d’être infecté par des articles ménagers, des effets personnels du patient.

S'il y a des croûtes sur la tête, contactez immédiatement un spécialiste. Avant tout, il est important de se débarrasser de la cause de la maladie et de ne pas contacter le patient. Alors, sont prescrits des préparations acaricides pour usage externe.

Microsporia

Ce type de plaie sur la tête, inhérente à plus d'enfants que d'adultes. Apparence de croûtes, d'écailles, de formes et de tailles variées des éruptions d'acné. Causes d'une plaie:

  • échec dans les glandes sébacées;
  • contact avec le patient;
  • immunité affaiblie;
  • manque d'éléments traces, vitamines dans le corps.

Pour traiter la maladie, le médecin recommandera les médicaments Terbinafine, Clotrimazole, leurs analogues. Il sera utile de frotter la peau des huiles végétales en combinaison avec de l'acide salicylique.

Plaies humides

Les plaies humides sur la tête sont fréquentes. Sur la peau apparaissent des phoques rouges, une petite éruption cutanée, qui provoquent une gêne et des démangeaisons. À un stade plus complexe de la maladie, des lésions purulentes sont observées et saignent.

Les raisons de l'apparition de la maladie suffisent:

  • stress;
  • faiblesse, insécurité de l'organisme aux attaques des infections;
  • maladies des organes internes;
  • échecs dans le travail du tractus gastro-intestinal.

Pour éliminer les plaies les onguents médicinaux prescrits, les préparations à usage externe, recourir à l'hirudothérapie (traitement aux sangsues) et à la mésothérapie.

Attention s'il vous plaît! N'essayez pas de diagnostiquer la plaie par vous-même et de vous prescrire une thérapie. Il est dangereux d'aggraver la maladie, contactez un médecin hautement qualifié. De nombreuses plaies sur la tête présentent des symptômes similaires, mais diffèrent par le traitement.

Comment traiter les plaies sur la tête

Les pellicules et les plaies sur la tête ne passent pas indépendamment, ils ont besoin de traitement. Aux premiers symptômes de la maladie, contactez un spécialiste (dermatologue ou trichologue). Il déterminera la cause de la maladie et prescrira le traitement approprié.

Médicaments

La plupart des plaies sur la tête sont accompagnées de fortes démangeaisons et de pellicules abondantes. Pour le traitement d'une maladie, les experts se tournent principalement vers les pommades, parmi lesquelles les médicaments suivants ont reçu des critiques positives:

  • Pommade Clotrimazole - utilisé contre de nombreuses infections fongiques de la peau. Le médicament est appliqué sur une surface propre et sèche avec une couche mince, vous pouvez frotter légèrement le produit. La procédure est répétée jusqu'à 3 fois par jour. La pommade médicinale est appliquée pendant 1 à 4 semaines selon le diagnostic. Pour consolider le succès, il est recommandé d'appliquer le médicament dans les 2 semaines suivant la fin du traitement. Ne convient pas au traitement des femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu'à celles qui envisagent une grossesse. Le coût de la pommade est de 77 roubles.
  • Crotamiton sous forme de crème ou de lotion - Utilisé pour contrôler l'acarien de la gale, avec démodicose et réduire les démangeaisons. Les moyens sont parfaitement absorbés par la peau, ainsi que par les parasites, contribuant ainsi à leur destruction. Le médicament soulage les démangeaisons pendant 6 heures. Appliquer Krotamiton sur une peau propre et sèche, en frottant jusqu'à ce que la composition soit complètement absorbée par les couvertures. Le traitement est de 3 jours pour les adultes. Si nécessaire, le médecin peut prolonger la prise de médicament ou en désigner un autre. Le prix est de 1400 roubles. Le médicament n'est pas recommandé pour les futures mères allaitantes et pour les enfants de moins de 12 ans.
  • Pommade de Wilkinson - possède des propriétés anti-inflammatoires, antiparasitaires et antifongiques élevées, un excellent antiseptique. La composition comprend de tels composants actifs: goudron, soufre purifié et onguent de naphtalène. Le médicament a une toxicité élevée, donc le cours d'utilisation ne devrait pas durer plus de 6 jours.
  • Substance-poudre Pyrithione zinc - Le médicament est destiné au traitement du psoriasis, de la séborrhée, des pellicules, de diverses dermatites, soulage l'inflammation et réduit le pelage des couvertures. Pour l'utiliser, il suffit de diluer la poudre et de traiter les zones affectées jusqu'à 3 fois par jour. La durée du traitement est de 14 jours, psoriasis - 30 jours. Après la disparition des symptômes de la maladie, le médicament est poursuivi pendant 7 jours supplémentaires.
  • Crème Crème - Une variante alternative de Zinc Pirion, est appliquée une couche mince sur le site de la lésion plusieurs fois par jour. Il est utilisé pour le traitement du psoriasis, de la dermatite atopique et séborrhéique, il aide à éliminer la sécheresse des phanères. La durée du traitement avec le médicament dure 2 à 6 semaines, en fonction de la complexité de la maladie. Peut être prescrit pour les enfants de plus de l’âge, les femmes enceintes et les mères allaitantes n’ont pas été testées. Le coût du médicament est d'environ 400 roubles pour 20 g.

Pour améliorer l'immunité du patient et accélérer le processus de récupération, le médecin prescrit un complexe de vitamines et d'oligo-éléments. Il est particulièrement important de faire attention aux vitamines du groupe B, au rétinol (vitamine A), à l'acide nicotinique et à l'acide ascorbique, la réception du calcium sera utile.

Méthodes folkloriques

Soulager les démangeaisons, se débarrasser des pellicules et contribuer à une récupération rapide de la maladie peut remédier aux remèdes. Ils sont particulièrement pertinents pour les enfants. Envisagez plusieurs options efficaces pour l'auto-traitement.

  1. Mélanger en proportions égales le jus de tomate et l'huile végétale non raffinée (de préférence olive). Appliquer le mélange 2-3 fois par jour, continuer la procédure pendant 5 jours. Soulagement que vous remarquerez après la première application de la formulation.
  2. Le moyen le plus simple et le plus rapide de soulager l'inflammation est de prendre un comprimé d'acide salicylique (aspirine). Écraser la préparation en poudre et saupoudrer la plaie. Vous pouvez ajouter de l'acide salicylique au shampoing pour vous laver la tête.
  3. Rincer décoction de cheveux d'herbes (millepertuis, camomille, calendula et série) viendra compléter les médicaments, remplir les cellules de l'épiderme nutriments, préserver la beauté naturelle et la santé des cheveux.
  4. Débarrassez-vous rapidement des pellicules pour aider les compresses de purée de pomme. Frottez une pomme fraîche sur une râpe, faites frotter la graisse dans les zones affectées de la peau, ne rincez pas pendant une demi-heure.
  5. Pour se débarrasser des plaies causées par la coloration des cheveux sans succès, il est possible avec l'aide d'une infusion de pissenlit. Pour ce faire, enraciner la plante (250 g), verser ½ litre de vodka, couvrir et laisser infuser. Après une semaine, faites des compresses avec de la teinture pendant 10 minutes. Répétez les procédures quotidiennement jusqu'à ce que la maladie disparaisse.

Important! Ne comptez pas sur le traitement des plaies, uniquement sur les méthodes folkloriques. Ils complèteront l'action des médicaments prescrits, accéléreront la récupération. La consultation et l'examen d'un spécialiste, identifiant la cause d'une maladie, sont obligatoires.

Méthodes alternatives

Pas moins efficace dans la lutte contre les plaies sont thérapies alternatives modernes:

  • Thérapie Laser - visant à déclencher des processus de régénération de la peau, aide à normaliser la circulation sanguine et le métabolisme dans les cellules des zones touchées. De plus, le laser est un antiseptique puissant.
  • Mésothérapie - Grâce à des injections dans la peau, un complexe de vitamines, de suppléments minéraux ou de médicaments est administré. Ils vont renforcer l'immunité, normaliser les processus intracellulaires.
  • Hirudothérapie - l'essence de la méthode pour affecter les points d'acupuncture spéciaux, pour lesquels des sangsues sont utilisées. Ils aident à nettoyer le corps des toxines, sécrètent un secret rempli de divers types d'enzymes. Cela accélère le métabolisme dans les cellules de la peau, a des effets anti-inflammatoires et antifongiques, normalise la circulation sanguine.
  • Procédure biocomplexe - comprend un massage à l'aide d'une capsule à vapeur. Pour remplir les zones affectées avec des composants nutritionnels, utilisez des huiles naturelles. Dernier traitement au moins 5 jours, chaque séance durera une demi-heure.

Korostochki, les plaies sur la tête sous les cheveux sont un phénomène assez commun. Ils ne vous poseront pas trop de problèmes si vous répondez rapidement au traitement approprié. Comment et comment traiter la maladie détermine le spécialiste après un examen détaillé du cuir chevelu et le diagnostic.

N'essayez pas de soigner les plaies et les croûtes sous les méthodes du cheveu, seulement en combinaison avec des médicaments et des méthodes alternatives modernes, la maladie sera rapidement et complètement détruite. Soyez attentif à l'état de votre peau, il est souvent le premier à signaler un dysfonctionnement du corps.